Actualités :: Burkina/Transformation digitale : L’application « ONEA Clientèle » pour (…)

Par un clic, le ministre de l’environnement, de l’eau et de l’assainissement, Roger Barro, a procédé au lancement de l’application « ONEA Clientèle » ce lundi 24 juin 2024, à Ouagadougou. Cette application est à télécharger sur Play Store pour la version Android et App Store pour la version sur IPhone.

Dans sa quête incessante d’amélioration de la qualité de ses services et de satisfaction de la clientèle qui est aujourd’hui un enjeu majeur, l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) ne veut pas être en marge du développement technologique. Ce lundi 24 juin 2024, a eu lieu le lancement officiel de l’application dénommée « ONEA CLIENTELE », un outil développé par des ingénieurs locaux. À travers cette plateforme digitale, la nationale de l’eau s’inscrit dans une dynamique de facilitation de l’accès à ses services à travers particulièrement « le branchement en ligne » ou « e-branchement ».

Vue des participants

Cette initiative entre en droite ligne avec la vision du gouvernement burkinabè qui a lancé un vaste chantier de digitalisation. Il s’agit notamment du Projet d’accélération de la transformation digitale du Burkina Faso. Pour impulser la dynamique dans la digitalisation au sein de l’administration, le ministère de l’Environnement, de l’eau et de l’assainissement a été retenu comme ministère pilote pour la dématérialisation de dix procédures administratives, en collaboration avec le ministère en charge de la transformation digitale, à l’issue des assisses nationales sur la dématérialisation des procédures administratives tenues du 11 au 13 avril 2023, à Ouagadougou.

Le ministre de l’environnement, de l’eau et de l’assainissement, Roger Barro, a renouvelé ses remerciements au ministère de la Transition digitale pour la collaboration fructueuse

La cérémonie de ce jour s’inscrit dans cette dynamique car la demande de branchements en ligne a été identifiée comme procédure à dématérialiser. Le ministre Roger Barro a félicité le directeur général de l’ONEA et tous ses collaborateurs pour le travail abattu dans la quête perpétuelle de solutions idoines pour la satisfaction de la clientèle. Il a, par ailleurs, engagé l’ONEA à poursuivre le développement de cet outil pour plus d’efficacité et de satisfaction de la clientèle. Il a, pour terminer, invité les usagers à le télécharger et à se l’approprier en n’hésitant pas à faire des retours sur expériences utilisateurs pour une amélioration continue. Bien plus qu’un outil technologique, l’application « ONEA Clientèle » incarne un engagement à répondre aux besoins des abonnés de manière efficace, transparente et innovante. Désormais, la possibilité est donnée aux citoyens de demander leur branchement d’eau en ligne dans les mêmes conditions que dans les agences de l’ONEA.

Le président du conseil d’administration de l’ONEA, Dr Boureima Kouanda

« À partir de ma maison, je remplis tout simplement un formulaire. Il est très simple à renseigner. Il suffit d’essayer. Il y a une équipe derrière, au niveau de l’ONEA, qui va traiter votre demande et réagir dans la diligence », a signifié le Président du conseil d’administration (PCA) de l’ONEA, Dr Boureima Kouanda faisant allusion au processus. Comme autre avantage, l’application « ONEA Clientèle » permettra de réduire un tant soit les délais de réaction par l’ONEA. L’application offre de nombreuses autres possibilités telles que le suivi de l’évolution du dossier, améliorant ainsi les relations de l’office avec sa clientèle. L’autre fonctionnalité, c’est la possibilité de signaler des fuites, selon Dr Kouanda.

De son côté, le directeur général de l’ONEA, Flandion Idrissa Sourabié, se veut rassurant : « Avec le lancement de cette application, les préoccupations des clients seront prises en compte. Grâce à cette application, les clients pourront désormais faire leurs demandes de branchement en ligne, consulter l’historique de leurs impayés et de leur consommation. Nous allons travailler à réduire le temps d’attente des branchements. Dans ce sens, l’ONEA a engagé un certain nombre de réformes ». Au regard des nombreuses facilités qu’offre cette application, le directeur général de l’ONEA a félicité tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet ambitieux et remercié les partenaires, telle que la GIZ, qui accompagnent les efforts de modernisation des services de l’ONEA.

Pour le directeur général de l’ONEA, Flandion Idrissa Sourabié, le lancement de cette application représente un jalon majeur dans la stratégie de digitalisation et de proximité de l’entreprise avec les clients

La conseiller technique auprès du ministère en charge de la transition digitale, Fanta Songé, a assuré de la fiabilité de l’application, tout en émettant quelques réserves : « A ce jour, beaucoup de tests ont été réalisés. Nous avons mis à contribution l’Agence nationale des systèmes d’information. Mais on ne peut pas dire que c’est fiable à 100% ». Cette fiabilité tant recherchée le sera encore mieux si la population se l’approprie, a-t-elle relevé. « C’est un bébé qu’on vient de mettre sur le marché. Il a besoin de faire ses pas. L’accompagnement de la population permettra de faire des pas assurés. On compte sur la population pour l’utiliser et signaler d’éventuelles dysfonctionnements pour le faire grandir davantage », a-t-elle plaidé.

Pour la conseillère technique auprès du ministère en charge de la transition digitale, Fanta Songé, « à l’ère du numérique, il est plus que jamais fondamental d’intégrer la digitalisation dans tous nos processus »

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

𝗣𝗿𝗲𝗺𝗶è𝗿𝗲 𝘀𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗖𝗦𝗠 : L𝗲 𝗽𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝗹𝗲 𝘃𝗶𝗰𝗲-𝗽𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁
Éducation : Le Collège Privé Protestant de Ouagadougou (…)
Dédougou : Des kits de production offerts à des (…)
Mutation des parcelles : « Les citoyens qui ne sont pas (…)
Burkina/Justice : Les membres du Conseil supérieur de la (…)
Burkina/Chirurgie cardiaque : 100 millions de FCFA de (…)
Burkina Faso : Jeannine Nafissatou Nignan, l’ingénieure (…)
Burkina : « Les femmes et les filles doivent s’impliquer (…)
Burkina/ Santé : La Chine fait un don d’une valeur de 34 (…)
Burkina/Journée mondiale de la migration des poissons : (…)
Burkina/8e journée africaine de la lutte contre la (…)
Indice de développement humain : Le PNUD appelle à (…)
Burkina/Promotion du vivre-ensemble : Des jeunes et des (…)
ASCE-LC/Journée africaine de lutte contre la corruption (…)
Burkina/Lutte contre la rage : « La sensibilisation à (…)
Burkina/8e journée africaine de la lutte contre la (…)
Santé/CHR de Dori et de Gaoua : Qui sont les nouveaux (…)
Protection des enfants : Le comité de pilotage du projet (…)
Grand rattrapage vaccinal : « Un enfant protégé, c’est (…)
Conseil régional du Centre-ouest : La délégation (…)
Burkina/Justice : Me Guy Hervé Kam finalement libre

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés