Actualités :: Burkina/Géo-technologie : ACIT Géotechnique certifié ISO 9001, version 2015

Le laboratoire du bureau d’études ACIT Géotechnique est certifié ISO 9001, version 2015. L’audit de certification s’est déroulé du 8 au 9 janvier 2024. Le certificat a été présenté aux partenaires le vendredi 21 juin 2024 au cours d’une cérémonie, qui a aussi été l’occasion pour l’entreprise de signer une convention avec l’Institut d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2IE). Il devient ainsi le premier laboratoire géotechnique certifié au Burkina Faso.

L’engagement pour la qualité et l’excellence du bureau d’études ACIT Géotechnique a été reconnu à travers sa certification ISO 9001, version 2015. Créé en 2010, ce bureau d’études devient le premier à disposer d’un laboratoire certifié ISO 9001 version 2015 au Burkina Faso, grâce au travail bien fait et à son progrès sur plusieurs plans. Cette certification lui garantit désormais non seulement la qualité des processus internes mais aussi une meilleure satisfaction des clients et une gestion plus efficace des risques.

ACIT Géotechnique compte 64 employés toutes catégories confondues.

Cette distinction, à en croire son directeur général, Jean Marie Toé, n’est pas seulement une reconnaissance de son engagement pour la qualité et l’excellence, mais est aussi le témoignage d’un dévouement à améliorer continuellement ses offres de services. Selon lui, le bureau d’études a commencé avec un effectif de trois personnes avec très peu de moyens. Il est au aujourd’hui certifié grâce au travail bien fait de chacun de ses employés et à son progrès sur plusieurs plans. « Aujourd’hui, ACIT Géotechnique, c’est un effectif permanent de 64 personnes toutes catégories confondues. On a plusieurs équipes déployées sur les chantiers de développement partout sur le territoire national et ailleurs dans la sous-région », a déclaré le directeur général de ACIT Géotechnique.

Cette certification n’est pas une fin en soi, selon son directeur général Jean Marie Toé.

ACIT Géotechnique dispose également d’un dispositif de veille technique, normative et institutionnelle grâce, entre autres, à un abonnement annuel à 20 normes. Elle contribue, des dires de son directeur général, à la formation des ingénieurs et techniciens en génie civil à travers l’encadrement de 30 stagiaires par an. C’est aussi une entreprise citoyenne qui a été reconnue comme telle en 2015 par les autorités du pays, et faite chevalier de l’ordre du mérite en 2022.

Le début d’un nouveau chapitre

« Si ACIT Géotechnique est aujourd’hui à ce niveau, c’est aussi et surtout grâce à vous tous qui êtes là ce soir. Cette certification a été possible grâce à la confiance sans cesse renouvelée de nos différents partenaires. Cette certification n’est pas une fin en soi, mais plutôt le début d’un nouveau chapitre. Elle nous engage à maintenir et à améliorer nos standards de qualité, à rester à l’écoute de nos clients, à continuer à investir dans la formation », a rassuré M. Toé.

ACIT Géotechnique et l’institut 2IE sont unis par une convention.

La présidente du conseil de l’Ordre des ingénieurs en génie civil, Ka Josseline Sonia Kaboré, présidente de la cérémonie, a laissé entendre que cette certification doit être perçue comme un exemple à suivre. « L’obtention de la certification ISO 9001 version 2015 est bien plus qu’une distinction. Elle révèle le dévouement de toute une équipe résolue à respecter les normes les plus strictes pour garantir des infrastructures de qualité. Permettez-moi de féliciter toute l’équipe de ACIT Géotechnique. Cette certification est le fruit de votre travail acharné, de votre persévérance et de votre capacité à innover, tout en respectant les normes internationales », a-t-elle félicité.

ACIT Géotechnique est un exemple à suivre, de l’avis de la présidente du conseil de l’Ordre des ingénieurs de génie civil, Sonia Kaboré.

À l’écouter, ACIT Géotechnique étant le premier laboratoire géotechnique certifié ISO 9001 version 2015 au Burkina Faso, cela reflète un symbole et un message fort dans ce domaine. Parce que, a-t-elle argumenté, la géotechnique est au cœur de nombreux projets d’infrastructures et aussi environnementaux. Ce certificat confirme donc, pour elle, le rôle important et la crédibilité dans ce secteur « vital ». « En tant que présidente du conseil de l’Ordre des ingénieurs en génie civil du Burkina Faso, je suis particulièrement fière de constater que des bureaux d’études comme ACIT géotechnique mettent tout en œuvre pour respecter et dépasser toutes les attentes de notre profession », a-t-elle terminé.

Obissa Juste Mien
Lefaso.net

𝗣𝗿𝗲𝗺𝗶è𝗿𝗲 𝘀𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗖𝗦𝗠 : L𝗲 𝗽𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝗹𝗲 𝘃𝗶𝗰𝗲-𝗽𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁
Éducation : Le Collège Privé Protestant de Ouagadougou (…)
Dédougou : Des kits de production offerts à des (…)
Mutation des parcelles : « Les citoyens qui ne sont pas (…)
Burkina/Justice : Les membres du Conseil supérieur de la (…)
Burkina/Chirurgie cardiaque : 100 millions de FCFA de (…)
Burkina Faso : Jeannine Nafissatou Nignan, l’ingénieure (…)
Burkina : « Les femmes et les filles doivent s’impliquer (…)
Burkina/ Santé : La Chine fait un don d’une valeur de 34 (…)
Burkina/Journée mondiale de la migration des poissons : (…)
Burkina/8e journée africaine de la lutte contre la (…)
Indice de développement humain : Le PNUD appelle à (…)
Burkina/Promotion du vivre-ensemble : Des jeunes et des (…)
ASCE-LC/Journée africaine de lutte contre la corruption (…)
Burkina/Lutte contre la rage : « La sensibilisation à (…)
Burkina/8e journée africaine de la lutte contre la (…)
Santé/CHR de Dori et de Gaoua : Qui sont les nouveaux (…)
Protection des enfants : Le comité de pilotage du projet (…)
Grand rattrapage vaccinal : « Un enfant protégé, c’est (…)
Conseil régional du Centre-ouest : La délégation (…)
Burkina/Justice : Me Guy Hervé Kam finalement libre

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés