Actualités :: Gestion hygiénique des menstrues : Kiswendsida Daniel Yaogo veut offrir des (…)

Selon le rapport 2021 du ministère de l’Education nationale sur l’état des lieux des actions de promotion de la gestion hygiénique des menstrues, 10% des filles scolarisées s’abstiennent des cours, en raison de l’insuffisance de mesures d’accompagnement comme les serviettes hygiéniques, les infrastructures adaptées pour se nettoyer et se changer, etc. C’est fort de ce constat que Kiswendsida Daniel Yaogo veut à travers sa structure Dany services et confort, spécialisée dans la fabrication des serviettes hygiéniques biologiques lavables, apporter sa contribution à une meilleure gestion des menstrues des jeunes filles de la région du Centre-sud.

A travers sa structure Dany services et confort, Kiswendsida Daniel Yaogo, veut pallier l’absentéisme des jeunes filles dans les salles de classe pendant leurs règles. Une étude menée par ses soins dans les établissements secondaires de la ville de Manga, a permis de relever qu’un nombre important de jeunes filles n’assistent pas au cours pendant leurs menstrues, au regard du manque d’infrastructures adaptées pour se changer, mais surtout parce qu’elles manquent de moyens pour acquérir les garnitures à usage unique.

Pour changer la donne, Kiswendsida Daniel Yaogo s’engage alors dans un ambitieux projet : celui de former des jeunes filles déscolarisées dans la production de serviettes hygiéniques biologiques lavables. C’est ainsi que des jeunes filles évoluant dans les centres d’apprentissage de couture sont intégrées dans le projet. Elles reçoivent une formation qui leur permet de maitriser la production des serviettes lavables.

Les serviettes hygiéniques qui seront produites seront distribuées gratuitement aux jeunes filles vulnérables des lycées et collèges de Manga

Il faut noter que Dany services et confort met un accent particulier sur les matières utilisées pour la production des serviettes. Celles-ci sont fabriquées à base de morceaux de pagnes tissés récoltés chez les tisseuses et couturiers de la ville de Manga. D’autres tissus locaux, biologiques et écologiques, reconnus pour leur grande capacité d’absorption, sont également utilisés pour la production des serviettes. A ce jour, ce sont plusieurs centaines de jeunes filles qui ont été initiées à la confection des serviettes.

L’objectif de Daniel Yaogo et de ses deux collaborateurs qui travaillent sur le projet, est de distribuer gratuitement les serviettes qui seront produites aux jeunes filles vulnérables des lycées et collèges qui manquent de moyens pour en acquérir. Cette distribution se fera tout le long de l’année scolaire 2024-2025. Une sensibilisation sera réalisée au préalable auprès des jeunes filles bénéficiaires pour une utilisation rationnelle des serviettes. L’objectif final est d’initier toutes les jeunes filles dans le besoin, à la fabrication des serviettes hygiéniques lavables. Cela leur permettra d’en disposer en quantité et selon leurs convenances. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

𝗣𝗿𝗲𝗺𝗶è𝗿𝗲 𝘀𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗖𝗦𝗠 : L𝗲 𝗽𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝗹𝗲 𝘃𝗶𝗰𝗲-𝗽𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁
Éducation : Le Collège Privé Protestant de Ouagadougou (…)
Dédougou : Des kits de production offerts à des (…)
Mutation des parcelles : « Les citoyens qui ne sont pas (…)
Burkina/Justice : Les membres du Conseil supérieur de la (…)
Burkina/Chirurgie cardiaque : 100 millions de FCFA de (…)
Burkina Faso : Jeannine Nafissatou Nignan, l’ingénieure (…)
Burkina : « Les femmes et les filles doivent s’impliquer (…)
Burkina/ Santé : La Chine fait un don d’une valeur de 34 (…)
Burkina/Journée mondiale de la migration des poissons : (…)
Burkina/8e journée africaine de la lutte contre la (…)
Indice de développement humain : Le PNUD appelle à (…)
Burkina/Promotion du vivre-ensemble : Des jeunes et des (…)
ASCE-LC/Journée africaine de lutte contre la corruption (…)
Burkina/Lutte contre la rage : « La sensibilisation à (…)
Burkina/8e journée africaine de la lutte contre la (…)
Santé/CHR de Dori et de Gaoua : Qui sont les nouveaux (…)
Protection des enfants : Le comité de pilotage du projet (…)
Grand rattrapage vaccinal : « Un enfant protégé, c’est (…)
Conseil régional du Centre-ouest : La délégation (…)
Burkina/Justice : Me Guy Hervé Kam finalement libre

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés