Actualités :: Bobo-Dioulasso : Des journalises à l’école des principes humanitaires

Le Bureau des Nations-Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), en collaboration avec l’association Tin Tua, a organisé, ce samedi 15 juin 2024 à Bobo-Dioulasso, une rencontre d’échanges et de sensibilisation avec les hommes de média. Il s’est agi d’initier les journalistes aux principes humanitaires et au mandat d’OCHA au Burkina Faso. Une rencontre avec les mêmes objectifs a eu précédemment lieu avec les leaders religieux, les OSC et les forces de défense et de sécurité.

L’humanité, la neutralité, l’impartialité et l’indépendance opérationnelle sont les principes humanitaires, a enseigné Dr Jean Valea, chargé des affaires humanitaires auprès d’OCHA dans la région des Hauts-Bassins.

Pour lui, ce café-média vise à favoriser une prise de contact avec les professionnels de l’information et de la communication, pour leur permettre de comprendre la manière de travailler et le principe de fonctionnement des organisations humanitaires. « En plus du fait que nous ne voulons pas nuire, c’est ce qui nous conduits dans notre travail quotidien, nous protège, nous permet d’avoir une bonne acceptation au niveau des communautés et de ceux que nous servons », a-t-il expliqué.

À l’issue de cette rencontre, il a indiqué qu’OCHA attend principalement de ces hommes de média, que le message et la compréhension de l’action humanitaire soient compris par la communauté et tous les collaborateurs. « Très souvent, lorsque le message n’est pas compris, il y a de fausses informations qui circulent », a-t-il déploré. Mais quand la presse a un certain nombre d’informations sur l’action humanitaire, les journalistes vont développer des initiatives pour que la communauté puisse avoir la bonne information. Chose qui, poursuit-il, va faciliter le travail des humanitaires.

OCHA détient le mandat de la coordination humanitaire qui consiste à coordonner les actions humanitaires au profit des populations.

Djaryigo DIARRA
Lefaso.net

Centrafrique : Eloge Koi Doctrouvé s’oppose au projet du (…)
Éducation : Le Collège Privé Protestant de Ouagadougou (…)
Dédougou : Des kits de production offerts à des (…)
Mutation des parcelles : « Les citoyens qui ne sont pas (…)
Burkina/Justice : Les membres du Conseil supérieur de la (…)
Burkina/Chirurgie cardiaque : 100 millions de FCFA de (…)
Burkina Faso : Jeannine Nafissatou Nignan, l’ingénieure (…)
Burkina : « Les femmes et les filles doivent s’impliquer (…)
Burkina/ Santé : La Chine fait un don d’une valeur de 34 (…)
Burkina/Journée mondiale de la migration des poissons : (…)
Burkina/8e journée africaine de la lutte contre la (…)
Indice de développement humain : Le PNUD appelle à (…)
Burkina/Promotion du vivre-ensemble : Des jeunes et des (…)
ASCE-LC/Journée africaine de lutte contre la corruption (…)
Burkina/Lutte contre la rage : « La sensibilisation à (…)
Burkina/8e journée africaine de la lutte contre la (…)
Santé/CHR de Dori et de Gaoua : Qui sont les nouveaux (…)
Protection des enfants : Le comité de pilotage du projet (…)
Grand rattrapage vaccinal : « Un enfant protégé, c’est (…)
Conseil régional du Centre-ouest : La délégation (…)
Burkina/Justice : Me Guy Hervé Kam finalement libre

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés