Actualités :: Meeting de soutien à la Transition : « Nous ne voulons pas entendre parler (...)

La Coordination nationale des associations de la veille citoyenne (CNAVC) tient, ce samedi 11 mai 2024 à Ouagadougou, dans l’enceinte du stade Issoufou Joseph Conombo (ex-stade municipal de Ouagadougou), un meeting de soutien à la transition. Ici, le message est clair : pas d’élections, le capitaine Ibrahim Traoré pour des décennies au pouvoir, "prendre en otage les assises nationales", gare à ceux qui s’amuseront avec le pouvoir de Transition.

Les organisateurs trouvent de nombreux motifs de satisfaction dans la gestion du pouvoir du capitaine, pour justifier leur position.

Donc, "celui qui ne veut pas accepter la volonté du peuple, la Côte d’Ivoire est là, l’Amérique est là, la France est là. A bas, la justice pourrie ! A bas, les politiciens pourris ! Aux hommes politiques, que ce soient le CDP, le MPP, l’UPC, il n’y a rien à faire, .... quittez le pays. Celui qui s’amuse avec la transition, nous allons l’aider à quitter ce monde", peut-on noter des nombreux propos, notamment ceux de mise en garde contre les "ennemis" de la Transition.

Selon les responsables qui se succèdent à la tribune, effectuer le déplacement de ce meeting, c’est assurer l’avenir de ses enfants.

"Nous ne connaissons pas d’élections, c’est le capitaine Ibrahim Traoré nous connaissons. (...). Poutine a fait combien de temps au pouvoir ? Kadhafi a fait combien de temps avant de développer son pays ? De Gaule a fait plus de 20 ans au pouvoir. Nous ne voulons pas entendre parler d’un autre président, celui que nous connaissons, c’est Ibrahim Traoré ", lancent des intervenants.
Désormais au Burkina, celui qui s’amuse, de trois choses l’une ; soit il part à la MACO, soit il va au-delà soit il quitte le pays", avertissent-ils.

Lefaso.net

Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"
Burkina : Un ancien leader politique saisit le Conseil (...)
Burkina : De plain-pied dans les pratiques politiques, (...)
Burkina : Le ministre Émile Zerbo de la Sécurité affiche (...)
Burkina : Il faut désormais dire "Président du Faso, chef (...)
Burkina : Le Socle citoyen pour la libération (SOCL) (...)
Relations AES-CEDEAO : « Je t’aime, moi non plus, doit (...)
Burkina : Affaires « lieutenant-colonel Somda Evrard, (...)
Burkina : Les conditions de « libération » et de « (...)
"Reprise" de Me Guy Hervé Kam : « Il a même demandé à (...)
Burkina : « De ce que nous savons aussi du lieutenant-colonel
Affaire "Me Guy Hervé Kam" : « Nous craignons pour la (...)
Conclusions Assises nationales : "Nul doute qu’avec la (...)
Me Guy Hervé Kam : Globalement, son état de santé va (...)
Burkina/Assises nationales du 25 mai 2024 : IB et la (...)
Affaire Guy Hervé Kam : Le mouvement SENS dénonce un (...)
Burkina : Des citoyens expriment leurs attentes pour (...)
Burkina/Assises nationales : « Une fenêtre d’opportunités à
Burkina/Assises nationales : Vers le pire scénario pour (...)
Organisation d’élections : Le Mali à l’école du Burkina (...)
Burkina/Assises nationales : L’ex APMP conditionne sa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12537


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés