Actualités :: 43e anniversaire des Forces armées nationales : entre joie et (...)

Les Forces armées nationales du Burkina ont commémoré leur 43e anniversaire le 1er novembre 2003 par une prise d’arme et des décorations à la place de la Nation de Ouagadougou.

Premier (1er) novembre 1960, 1er novembre 2003. Nos Forces armées ont 43 ans. Placée sous le thème de "l’intégration sous-régionale pour la paix et le développement’’ la commémoration de cet anniversaire de l’armée a débuté par la revue des troupes. Elle a été effectuée par le colonel Christophe Ilboudo de l’Etat-major général des armées en compagnie du lieutenant-colonel Zoumana Traoré, commandant la 3e région militaire.

Dans son discours, le représentant du ministre de la Défense, le colonel Christophe Ilboudo a souligné que le nouvel ordre mondial consécutif à la fin de la guerre froide insuffle une dynamique nouvelle à la marche du monde et impose le réflexe d’intégration comme alternative efficace au développement des Etats. Il a par ailleurs relevé que les cadres d’intégration comme la CDEAO, l’UEMOA ne peuvent être efficaces que si l’espace dans lequel ils s’organisent est sécurisé. Il a à cet effet cité en exemple les conflits sierra-léonais, ivoirien qui émaillent l’espace communautaire ouest-africain mettant en péril la plupart des programmes de développement. A ces obstacles internes aux pays, s’ajoutent la criminalité transfrontalière et le grand banditisme. Voilà qui appelle les Forces armées nationales à jouer un rôle de premier ordre tant sur le plan interne qu’international.

Des décorations ont été décernées aux hommes de tenue pour services rendus à la nation. Ainsi onze (11) officiers ont reçu la médaille d’honneur militaire ; 30 sous-officiers et militaires de rang la médaille militaire, huit (8) sous-officiers et militaires de rang la médaille d’honneur des sapeurs pompiers. Trois (3) officiers, la médaille commémorative avec agrafe République démocratique du Congo.

Bachirou NANA
Sidwaya

Partis extraparlementaires : La Coordination pour (...)
Coût de la vie au Burkina : C’est ça qui va tomber (...)
Révélations sur la lutte du Collectif : Veuve Norbert (...)
Collectif et affiliés : démocrates ou putschistes (...)
An VI du drame de Sapouy : Sortie médiatique ratée pour (...)
Des villes à la campagne : A doléances, doléances et demi (...)
CDP-Houet :toujours le mauvais exemple !
M. Salif Diallo :"La Journée du Paysan, un espace (...)
NDI : Assainir et "civiliser" le jeu politique
Gestion du contentieux électoral : pour une relecture (...)
11 et 13-décembre au Burkina : Convergences et (...)
CDP/Zondoma : 1 parti, 2 meetings
CDP/Houet : Une conférence à l’allure de pugilat
Situation nationale : "Briser les chaines de la (...)
An VI du drame de Sapouy : Le Collectif renouvelle son (...)
Affaire Norbert Zongo : Les anniversaires se suivent et (...)
Thomas Sanon : "Nous saurons situer les responsabilités."
11-Décembre : Stabilité et paix sociale
Message de Blaise Compaoré le 11-Décembre : L’appel à une (...)
CDP/Houet : Thomas Sanon tape du poing sur la (...)
Col Mamadou Djerma, : "Chaque Burkinabè doit avoir le (...)

Pages : 0 | ... | 11067 | 11088 | 11109 | 11130 | 11151 | 11172 | 11193 | 11214 | 11235 | ... | 12075



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés