Actualités :: Journée internationale de l’éducation : Le Projet, PRESU Sahel de Save the (...)

La situation humanitaire au Burkina Faso reste préoccupante et est marquée par la persistance de la violence armée et des menaces contre l’éducation.

Dans ce contexte, Save the Children avec l’appui financier de l’Union Européenne met en en œuvre le projet « Réponse Intégrée Rapide et Continue en Education, Protection de l’enfant, Santé Mentale et Soutien Psychosocial des enfants en situation d’urgence au Sahel – 2ième phase (PRESU-Sahel) », Ce projet vise à renforcer la résilience, le bien-être et l’apprentissage des enfants touchés par les crises au Burkina Faso.

IL enregistre des résultats encourageants grâce à une approche intégrée et multisectorielle, dans les secteurs de l’éducation en situation d’urgence, de la protection de l’enfant, de la santé mentale et soutien psychosocial. A travers l’approche RIRE (Réponse Intégrée et Rapide en Education), PRESU Sahel favorise le retour à l’école et apporte le soutien psychosocial nécessaire pour soutenir le développement, l’apprentissage et la résilience des enfants affectés par les conflits.

Mis en œuvre dans les régions du Sahel, du Nord et de l’’Est, la première phase du projet (Juillet 2020 à Juin 2023) a permis d’atteindre entre autres les résultats suivants :

 67242enfants ont eu accès à une éducation et une protection de qualité.

 203 partenaires nationaux et des autorités locales ont bénéficié de renforcements de capacités pour assurer la continuité des services en cas de crise

 8693 enfants touchés par la crise ont repris leurs études dans un environnement protecteur !

 106 écoles formelles ont bénéficié du projet

76 centres de scolarisation accélérés SSAP ont été mis en place dans le cadre de l’éducation non formelle. La seconde phase qui couvre la période de Juillet 2023 à Juin 2027 ambitionne de toucher environs 103680 bénéficiaires.

Save the Children valorise le travail collectif et la synergie d’action des différents acteurs impliquant des organisations à base communautaire, les services étatiques déconcentrés et les populations, ce qui a permis d’atteindre des résultats forts appréciables dans le cadre de ce projet Ainsi il sied de saisir l’opportunité de cette journée pour rappeler l’urgence pour tous à agir ensemble pour que chaque enfant survive, soit protégé et bénéficie d’opportunités d’apprentissage malgré la crise !

Belle célébration à tous !

Burkina/Recherche scientifique : « On travaille sur le (...)
Burkina/Insecurité : Après le ravitaillement de Djibo, un (...)
Burkina/Justice : 36 mois de prison dont 18 ferme pour (...)
Burkina : Les avocats persistent pour la libération de (...)
Burkina/Justice : Le Mouvement SENS ravi de l’avis du (...)
Salubrité au quartier Silmiyiri de Ouagadougou : Les (...)
Burkina / Insécurité : La commune de Kantchari a été (...)
Koudougou : Le ministère des Infrastructures outille les (...)
Fête du Ramadan 2024 : Des prières recommandées à Dédougou (...)
Burkina : Vaccination de routine contre quatorze (...)
Burkina/Politique nationale de développement : Les (...)
Bobo-Dioulasso : Lancement des activités additionnelles (...)
Infrastructures : Des journalistes sur la rocade de (...)
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée
Vaccination de routine : : 14 vaccinations (Dioula)
Burkina : La plateforme ePhyto pour une délivrance (...)
Burkina : L’Association burkinabè des consommateurs de (...)
Burkina/Système de santé : Les directeurs régionaux en (...)
Burkina : 215 767 ménages pauvres et personnes (...)
Burkina/Travail des enfants : 31,9% des enfants (...)
Santé/Alimentation : Ces aliments qui boostent la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36393



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés