Actualités :: Sud-ouest : 17 405 candidats en lice pour le Certificat d’études primaires

Les épreuves de l’examen du Certificat d’études primaires (CEP) et du concours d’entrée en classe de 6e, session 2023, ont été lancées ce mardi 06 juin à l’école centre B de Gaoua, par le secrétaire général de la région du Sud-ouest, Robert Zoungrana, accompagné par les premiers responsables de l’éducation.

Pour la présente session au Sud-ouest, ils sont au total 17 405 candidats dont 8 918 filles et 8 487 garçons qui composent pour le Certificat d’études primaires, répartis dans 90 centres, avec environ 4 000 agents mobilisés.

Avant l’ouverture officielle de l’enveloppe de la première épreuve à l’école centre A de Gaoua, le secrétaire général de la région et sa délégation sont passés encourager et prodiguer des conseils aux candidats du centre de composition des écoles Tielkan, puis des candidats du Certificat de qualification professionnelle (CQP), à l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi (ANPE).

Ouverture de la première enveloppe des sujets par le S.G de région, Robert Zoungrana

« Nous sommes passés ce matin encourager nos enfants. C’est le tout premier diplôme scolaire. Nous attendons naturellement d’eux qu’ils travaillent bien, qu’ils réussissent parce que c’est une des étapes de l’évolution scolaire. Au-delà, qu’ils poursuivent vers les autres diplômes pour acquérir le savoir et être utiles à la nation. Comme on le dit, les enfants sont les fleurs de notre avenir et naturellement ce sont eux qui vont nous remplacer plus tard, donc c’est normal que nous soyons là à leurs côtés », affirme le secrétaire général de la région du Sud-ouest, Robert Zoungrana.

Ouverture de la première enveloppe des sujets par le S.G de région, Robert Zoungrana

Aucune difficulté majeure n’a été pour le moment constatée, rassure le directeur régional en charge de l’éducation primaire Jean Joseph Somda. « La situation sécuritaire et les élèves déplacés internes, nous ont emmené à délocaliser le centre de Lokosso et de Yerifoula à Loropéni. Ces deux centres regroupaient 233 candidats. Il y a aussi certains qui sont inscrits dans des écoles hôtes (360 dans la région). [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar TARNAGDA

Santé : Le vaccin contre la rage a « un double rôle à la (…)
Soutenance de thèse de doctorat en médecine : Guy (…)
Célébration de l’an 6261 du calendrier Kamit : L’on (…)
Burkina/Enseignement supérieur : De nouveaux bacheliers (…)
Médiateur du Faso : Après la dissolution de l’institution,
Burkina/Centre-est : L’Agence belge de développement, (…)
Développement communautaire : Sur les traces des heureux (…)
Tracasseries routières : Les acteurs du transport (…)
Burkina/Police nationale : Jean Alexandre Darga est le (…)
Burkina : Le gouvernement prend un décret portant (…)
Région cotonnière de Dédougou : La Sofitex en forum de (…)
Burkina/Multiples cas de noyades : Les sapeurs pompiers (…)
Burkina/Enseignement supérieur : Les étudiants de l’ISSP (…)
Le Management des Non-Conformités, le Défi de la (…)
Burkina/Tapoa : La ville de Diapaga ravitaillée
Burkina/Cohésion sociale : Les forces de sécurité (…)
Ouagadougou : Des acteurs des systèmes alimentaires (…)
Burkina / Journée des doctorants de l’INSS : La 4e (…)
Développement : L’Alliance Sahel place la jeunesse au (…)
Promotion de la bonne gouvernance : La Présidence du (…)
Burkina/Décentralisation : La commune de Koudougou et la (…)

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés