Actualités :: Burkina/Centre-nord : 17 tonnes de riz offertes pour soutenir les familles (…)

L’Association des Burkinabè de la région de Washington (ABURWA), en collaboration avec l’ONG Mwangaza Action, a offert 17 tonnes de riz enrichi pour venir en aide aux familles vulnérables de la commune de Kaya, dans le Centre-nord du Burkina Faso (province du Sanmatenga). La remise officielle de ce don qui s’est effectuée ce jeudi 25 mai 2023 a été rendue possible grâce au soutien financier de l’agence humanitaire Cross catholic outreach.

Au Burkina Faso, la crise sécuritaire a occasionné le déplacement de nombreuses familles, dégradant de la sorte les conditions de vie de ces dernières qui ne disposent hélas plus de sources de revenus pour faire face aux besoins élémentaires, notamment alimentaires. Cette situation a favorisé l’insécurité alimentaire et provoqué plusieurs cas de malnutrition dans le pays.

Lors de ses activités, l’ONG Mwangaza Action est parvenue à dépister des milliers de personnes dans le Centre-nord, précisément dans la commune de Kaya. À l’issue de ce dépistage, plusieurs cas de malnutrition ont été enregistrés. Parmi ces personnes dépistées, les enfants sont les plus touchés. Cette opération a en effet permis l’identification d’un peu plus de 13 000 enfants malnutris, auxquels s’ajoutent 298 femmes enceintes et mères allaitantes malnutries.

« Nous sommes très heureuses et témoignons notre reconnaissance envers ceux qui nous ont fait ce geste », Patimba Rouamba, bénéficiaire

C’est donc face à ces résultats inquiétants que l’Association des Burkinabè de la région de Washington (ABURWA), en collaboration avec l’ONG Mwangaza Action, a décidé d’offrir 17 tonnes de riz enrichi aux enfants et femmes affectés par ce fléau. Ce geste au profit des femmes enceintes et mères allaitantes malnutries ainsi qu’aux personnes déplacées internes et aux familles hôtes, intervient dans le cadre du projet « Prévention et traitement communautaires de la malnutrition dans le district sanitaire de Kaya ».

1260 familles vulnérables seront touchées

Au total 1260 cartons de riz enrichi, contenant 36 sachets chacun vont être distribués à travers dix formations sanitaires situées dans la commune de Kaya. Une fois préparé, il est formellement interdit de manger ce riz après quatre heures selon Bonsdawendé Aimé Ramdé, point focal nutrition du district sanitaire de Kaya. Pour lui, ce riz contribue à lutter contre la malnutrition car il a été testé efficace pour les enfants de plus d’un an par le laboratoire.

« Nous croyons que ces vivres vont contribuer à soulager un tant soit peu la souffrance des personnes déplacées internes vivant à Kaya », Noufo Dembélé, secrétaire général de la province du Sanmatenga qui procédait à la remise symbolique (à droite)

La délégation du ministère des Affaires étrangères qui a répondu présent à cette cérémonie a salué l’initiative qui vient contribuer aux efforts consentis pour soulager les populations.
Ce don est celui de Cross catholic outreach, une organisation américaine basée en Floride intervenant dans le domaine humanitaire et dans plusieurs autres secteurs tels que l’eau, l’éducation, l’agriculture, la micro entreprise et la santé. Dans le cadre de la mise en œuvre de ses projets et programmes, Cross Catholic Outreach intervient dans plus 30 pays à travers le monde via des partenaires.

« Nous réitérons à cette occasion, l’appel du chef de l’État qui invite l’ensemble des Burkinabè de la diaspora à se mobiliser pour apporter leur soutien aux familles vulnérables », Idrissa Segda, conseiller des affaires étrangères

Pour rappel, l’ONG Mwangaza Action, en collaboration avec l’Association des Burkinabè de la région de Washington, a lancé le vendredi 13 janvier 2023 à Kaya, le projet « Prévention et traitement communautaires de la malnutrition dans le district sanitaire de Kaya ». Cela, s’est fait avec l’appui financier et matériel de MAP International.
Trois chèques de 575 000 francs CFA ont été remis aux comités de gestion des CSPS relevant du district sanitaire de Kaya. D’un budget estimé à environ 400 millions de francs CFA, pour une période de deux ans

« Les dix formations sanitaires avec lesquelles nous travaillons vont recevoir une quantité de ce riz fortifié afin de pouvoir prendre en charge les personnes malnutries à leur niveau », Saïbata Sawadogo, représentante de l’association ABURWA

Mwangaza Action est une ONG de droit burkinabè, spécialisée en mobilisation sociale et participation communautaire. Créée en novembre 1995, elle a été officiellement reconnue en février 1996. Sa mission est de contribuer à la promotion et au développement durable des communautés à la base.
Quant à son partenaire, l’ABURWA, elle a offert en mai 2022, des consommables médicaux et des médicaments d’une valeur de plus 356 millions de francs CFA au district sanitaire de Kaya.

Lire aussi : Région du Centre-Nord : L’ONG Mwangaza Action fait de la prévention de la malnutrition son cheval de bataille

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Burkina : « Ma manière de diriger ne va pas fondamentalement
Congrès de la Société de cardiologie du Burkina : Les (…)
Burkina/Crise sécuritaire : Plus de 55 000 élèves de (…)
Vacances scolaires : Entre activités ludiques et (…)
Crash du vol AH 5017 : « Il faut faire en sorte que (…)
Burkina : L’État-major général des armées à la recherche (…)
Burkina/Religion : « J’invite tous les citoyens à donner (…)
TGI de Dédougou : Six ans d’emprisonnement ferme requis (…)
Petits métiers : La vente d’œufs à la sauvette, un (…)
Bobo-Dioulasso : Les acteurs du projet « Yèrètali » (…)
Fonctionnement de l’administration publique : Le (…)
Burkina : L’ex maire de l’arrondissement 5, Jean-Paul (…)
Burkina : Le commandant de la 1re légion de la (…)
Conférence Tree for Africa : « L’édition 2024 fait (…)
Lutte contre le terrorisme : « Le Burkina vaincra (…)
Justice : Boureima Sanga démissionne du syndicat des (…)
Burkina/Prévention et gestion des crises liées aux (…)
Burkina/Education : Le personnel du post-primaire et du (…)
𝐈𝐧𝐭𝐞𝐫𝐜𝐨𝐧𝐧𝐞𝐱𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐬𝐲𝐬𝐭è𝐦𝐞𝐬 𝐢𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐝𝐨𝐮𝐚𝐧𝐢𝐞𝐫𝐬 𝐝𝐞 (…)
Crash du vol AH 5017 : 10 ans après, l’AFAVIC se (…)
Burkina/ Éducation : L’université Aube nouvelle ouvre (…)

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés