Actualités :: Marché à bétail de Lanoag-Yiri : La commune de Ouagadougou s’enquiert des (...)

Le Président de la délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou a effectué une visite dans la matinée de ce vendredi 26 mai 2023 sur le site du marché à bétail de Lanoag-Yiri, situé à la sortie sud de Ouagadougou. Le PDS et sa délégation, accompagnés de la presse, ont pu visiter des sites de vente de bovins, d’ovins et de caprins, etc.

Le 15 avril 2023, les commerçants de bétail du site de Ouaga Inter ont été déguerpis de force et réinstallés sur le site de Lanoag-Yiri. Un mois après ces évènements, les autorités communales ont décidé d’aller s’enquérir de la situation sur le nouveau site.
L’objectif est de toucher du doigt les conditions d’installation et de travail de ces commerçants de bétail, nouvellement installés un peu plus d’un mois après le déguerpissement forcé du site de Ouaga Inter.

Le PDS et sa délégation ont pu toucher du doigt le vécu de ces commerçants de bétail

« Il était de bon temps que nous venions voir comment ils sont installés, comment ils mènent leurs activités ? Quoiqu’on dise, ce sont des citoyens qui se battent jour et nuit pour subvenir à leurs besoins et participer au développement économique de la ville de Ouagadougou et du pays. … Ce sont des gens qui comptent pour nous, qui méritent notre attention. Aujourd’hui, nous sommes venus vers eux pour voir s’ils sont bien installés, quelles sont les difficultés qu’ils rencontrent ? Avant que ceux de Ouaga Inter ne viennent, y avait d’autres commerçants qui s’étaient déjà installés ici, donc y a des problèmes de leadership et autres. Nous sommes venus pour pouvoir aplanir tous ces problèmes pour que les gens puissent s’installer convenablement et mener leurs activités. C’est dans ce sens que nous allons pouvoir aussi prélever les impôts qu’il faut pour construire encore cette ville », explique Maurice Konaté président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou à l’issue de la visite.

Maurice Konaté, PDS de la commune de Ouagadougou a rassuré que des mesures seront prises afin de trouver une solution à cet abattoir clandestin

Le constat amer de cette visite a été la découverte d’un abattoir clandestin à ciel ouvert. Certains riverains se plaignaient déjà de l’existence de cet abattoir et le premier responsable de la commune de Ouagadougou a pu voir de lui-même cette situation peu reluisante.

Une vue partielle de cet abattoir clandestin à ciel ouvert

De la viande accrochée sur place, des boyaux et des peaux d’animaux en putréfaction, des excréments d’animaux, des vendeurs et clients se côtoient dans une odeur nauséabonde et dans un bourdonnement infini d’essaim de mouches. C’est le constat qui se dégage à première vue de cet abattoir de fortune installé non loin des maisons d’habitation.

Ablassé Ouédraogo, président du marché à bétail de Lanoag-Yiri

Tout en regrettant la création de cet abattoir clandestin, Maurice Konaté, haut-commissaire de la province du Kadiogo et président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, a rassuré que des dispositions seront prises, de concert avec les premiers responsables du marché pour mettre fin à cette pratique.
Tout en remerciant les premiers responsables de la commune pour la visite, Ablassé Ouédraogo et Boubacar Déra, respectivement président et vice-président du marché à bétail de Lanoag-Yiri, assurent qu’il n’y a pas de « problèmes sur le site ».

Vue du marché à bétail de Lanoag-Yiri

Ils disent n’avoir plus la capacité de trouver de nouveaux locaux pour des particuliers qui souhaiteraient s’y installer en raison du nombre élevé des commerçants. Ils invitent donc ceux qui n’ont pas de local à venir simplement vendre ou acheter « sans chercher à créer de problème ».

« Notre seule préoccupation actuelle, c’est le retour de la paix afin que nous puissions mener tranquillement nos activités », a lancé Boubacar Déra. Sur l’abattoir clandestin, il appelle les autorités à trouver un consensus afin de ne pas créer « un autre problème dans ce problème ».

Boubacar Déra, vice-président du marché à bétail de Lanoag-Yiri

Dans la foule, un commerçant dissident a voulu prendre la parole pour égrener les difficultés rencontrées sur le site mais il a été empêché par ses pairs visiblement d’accord avec les dirigeants du lieu, qui crient « qu’il n’y a pas de problème sur le site ». Le PDS Maurice Konaté a rassuré que ce dernier sera invité dans les locaux de la mairie afin de pouvoir tirer cette histoire au clair. Le PDS a profité de l’occasion pour mettre en garde les éventuelles ventes de terrain sur le site, rassurant que le site appartient à la commune de Ouagadougou.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

Employabilité des jeunes : L’association Alerte Job forme (...)
Promotion de la pax : L’ONG Pax célèbre son jubilé (...)
Santé : « La colopathie n’engage pas le pronostic vital (...)
Service national pour le développement (SND) : La 77e (...)
Burkina/Santé : Le pays veut éradiquer les maladies (...)
Excellence scolaire 2023 à Bobo-Dioulasso : L’arrondissement
Gestion des équipements et infrastructures marchands de (...)
Burkina/Santé : Le CSPS de Polesgo a une nouvelle (...)
Burkina/Finance catholique : « Elle est basée sur la (...)
CHU-Yalgado Ouédraogo : des équipements flambant neufs (...)
Affaire ministre des finances contre le journal Le (...)
Secteur 29 de Ouagadougou : Des habitants manifestent (...)
Éducation : Des manuels scolaires et guides pédagogiques (...)
“Affaire reconditionnement de sacs de céréales SO.NA.GE.S.S’’
Service de recherche et de sauvetage d’aéronefs en (...)
Enseignement supérieur : La riche carrière du Pr Sita (...)
Burkina Faso : Il est interdit de vendre ou d’offrir des (...)
Burkina Faso : Les personnes vivant avec un handicap à (...)
Camp national jeunesse de la Croix-Rouge burkinabè : Des (...)
Burkina : Des OSC formées sur la budgétisation sensible (...)
One Young World Summit 2023 : Grâce Idani représentera le (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 34398


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés