Actualités :: Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une transition de trop », (…)

Le Groupe d’initiatives pour la refondation de la patrie (GIRP) a animé une conférence de presse ce jeudi 2 février 2023 à Ouagadougou pour faire le bilan de ses activités et présenter des perspectives.

Selon le Groupe d’initiatives pour la refondation de la patrie (GIRP), l’avènement du MPSR 2 a suscité autant d’espoirs parce que le peuple qui était à la quête de l’homme providentiel a trouvé en Ibrahim Traoré l’espoir pour la paix, la stabilité et la prospérité. « Cependant, le GIRP note avec regret la persistance des attaques ponctuées par un immobilisme absolu de l’exécutif. Il déplore l’absence d’un cadre en charge des questions de la refondation, combien nécessaire dans un contexte de transition, pour concourir à réformer le structurel, qui de son point de vue est inadéquat et inapproprié au contexte actuel », a indiqué le coordinateur du GIRP, Romuald Yaro.

Ce groupe dénonce le manque d’un organe chargé de la mobilisation populaire et de l’effort de guerre. Cet organe, à l’en croire, devrait traduire l’implication de tous dans la gestion de la crise sécuritaire persistante au Burkina Faso.
« Cette transition ne devrait pas être une transition de trop. Elle doit être celle qui portera le projet de refondation au sens propre et en faire un impératif absolu », préviennent Romuald Yaro et ses camarades. Ainsi, le GIRP a relevé trois défis majeurs. Il s’agit de gérer la crise conjoncturelle (reconquête du territoire), d’élaborer un contrat social dont le contenu reflétera la volonté populaire, et de proposer un schéma structurel sous forme d’un pacte républicain qui servira de référentiel de gouvernement et de cohésion sociale.

Selon Romuald Yaro, cette refondation est un projet inspiré d’un contexte de fragilisation des institutions

Cette commémoration du premier anniversaire a été aussi l’occasion pour les membres fondateurs du GIRP de présenter les perspectives de leur organisation. Le GIRP travaille à co-construire avec toutes les forces sociales, les grands axes déjà tracés dans son manifeste, qui est le projet de refondation de la patrie.

Le GIRP a prévu plusieurs activités commémoratives. Il s’agit, entre autres, d’émissions débats sur la nécessité de la refondation et une conférence publique.
Il faut rappeler que le Groupe d’initiatives pour la refondation de la patrie (GIRP) est un cadre de réflexion, qui s’est assigné, depuis sa sortie officielle le 16 décembre 2021, suivie du lancement de son manifeste, de proposer au peuple du Burkina Faso, un projet de refondation de la patrie. Le groupe se veut aussi être un cadre d’orientation des leviers de la cohésion sociale et du vivre ensemble des filles et fils du Burkina Faso.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Burkina/Médias : « Actuellement, les journalistes sont à (…)
Journée internationale du yoga : Une célébration placée (…)
Dédougou : Des enfants plaident pour la protection de (…)
Fada N’Gourma : La 34e édition de la journée de l’enfant (…)
Burkina : Le journaliste d’investigation Atiana Serges (…)
Affaire journal L’Événement contre Adama Siguiré : « Le (…)
Idrissa Ouédraogo, président du CSC : « Pour que la (…)
Dossier dit « appel à incendier le Palais du Mogho Naaba (…)
Campagne nationale des Journées vitamine A+ : Plus de 3 (…)
Burkina : « Unique & One School » forme et éduque (…)
Sofitex Dédougou : Les producteurs de coton passent à la (…)
Burkina/Géo-technologie : ACIT Géotechnique certifié ISO (…)
Association burkinabè pour le bien-être familial : Le (…)
Aménagement de voieries à Kaya : Un deuxième atelier (…)
Burkina/Recherche : La clôture de la 3e édition des (…)
Burkina/Journée de l’enfant africain : Les enfants mis à (…)
Burkina/Violences conjugales : Des jeunes femmes leaders (…)
Burkina/Média : Le journal en ligne Lefaso.net mis en (…)
Burkina/Entrepreneuriat agricole : Aminata Ouattara (…)
Burkina/Nutrition : La campagne "Assez" officiellement (…)
Prévention des risques et rupture des contrats : Les (…)

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés