Actualités :: L’humeur de Sayouba Traoré : Encore les journalistes !

On ne peut pas attaquer les médias, et je vais me taire.

Chaque pouvoir a voulu modeler l’armée à sa convenance. Résultat, le pays est aujourd’hui dans la merde.

Chaque pouvoir a toujours voulu utiliser la justice pour se venger, ou pour éliminer un concurrent. Résultat, aujourd’hui, c’est le citoyen burkinabè qui a peur de notre justice.

Chaque pouvoir a toujours instrumentalisé les grands ordres nationaux. Résultat, on voit des putschistes prêter serment devant la Cour constitutionnelle.

Chaque pouvoir a toujours voulu contrôler la presse. Norbert Zongo, depuis l’au-delà, ne dira pas le contraire. Résultat, exercer le métier de journaliste dans notre pays, c’est soit accepter des compromissions et des bassesses, soit subir des privations et des injustices flagrantes.

Aujourd’hui, nous sommes arrivés à un point de non retour. À cause de la situation sécuritaire, les journalistes dans leur ensemble ont gardé un silence prudent, par élan patriotique. Mais, une étape dangereuse vient d’être franchie.

SI VOUS NE VOULEZ PAS QUE LES JOURNALISTES PUBLIENT VOS MAUVAISES ACTIONS, NE FAITES PAS DES MAUVAISES ACTIONS !

Sayouba Traoré
Journaliste, écrivain

Détails importants sur la prochaine visite de Déby à Paris
Relais-Cité de Saponé : Les attributaires des parcelles (…)
La coopération industrielle entre le Tchad et le Niger (…)
Un bail de cinq ans pour Ibrahim Traoré : Voici venue (…)
Journée internationale de l’hygiène menstruelle : (…)
Burkina Faso : De la nécessité de rétablir la catégorie (…)
Burkina : Les assises nationales, c’est comme la mort ou (…)
Burkina : Des citoyens suggèrent un nouveau mode de (…)
Burkina : Contribution sur l’état de la nation
Fermeture du bureau de vote de Bobo-Dioulasso pour les (…)
15 mai 2024 / Journée des traditions : Dire que cette (…)
Burkina : L’ancien Premier ministre Albert Ouédraogo (…)
Tribune : « Notre quête de souveraineté et de (…)
Journée des coutumes et des Traditions chaque15 mai : « (…)
Tribune : « La culture porte les espoirs d’une Afrique (…)
Burkina : L’arabe, langue oubliée de la réforme (…)
Burkina Faso : Justice militaire et droits de l’homme
Photos des responsables d’institutions sur les cartes de (…)
Burkina/Lutte contre le terrorisme : L’analyste (…)
Lettre ouverte au ministre de l’Énergie, des Mines et de (…)
Sénégal : Le président Bassirou Diomaye Faye quittera-t-il

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés