Actualités :: Parti pour la démocratie et le socialisme (PDS) : les résultats du 1er (...)

Le samedi 17 janvier 2004 s’est ouvert à Ouagadougou à partir de 10 h à la Maison du Retraité Antoine-Nanga, le 1er Congrès ordinaire du parti pour la démocratie et le socialisme (PDS).

La cérémonie d’ouverture a vu la présence des représentants des partis amis suivants : CDS, GDP, PAI, PAREN, PDP/PS, PFID, PNR/JV. Le Congrès a ainsi entendu les messages de solidarité présentés par le Secrétaire général du GDP et le Secrétaire général du PAI.

Le discours d’ouverture a été prononcé par le Président du PDS, Félix Koum Soubeiga. Après avoir souhaité la bienvenue aux invités et remercié les partis amis pour leur présence et leurs messages au congrès, il a expliqué que le congrès était destiné à faire le bilan et à tirer les leçons de l’activité du parti durant les trois ans écoulés depuis la reconnaissance officielle du PDS.

Il a rappelé la coopération fructueuse qui a existé entre le PDS et les partis du G-14, en particulier avec le PAI, notamment à l’occasion des élections législatives de 2002. Il a invité le gouvernement à cesser toute immixtion dans les affaires intérieures des partis, et à hâter le jugement des personnes interpellées, en rapport avec la présumée tentative de coup d’Etat. Enfin, il a demandé que le gouvernement prenne les dispositions afin de garantir que les prochains scrutins soient réalisés dans l’équité et la transparence.

Après la cérémonie d’ouverture, les congressistes se sont retrouvés pour les travaux qui se sont déroulés selon l’ordre du jour suivant :

- Examen des rapports du BEN sur l’activité du parti ;

- Relecture des textes constitutifs du PDS ;

- Résolutions du congrès ;

- Renouvellement du BEN ;

- Divers.

Le rapport moral et d’activités, et le rapport financier présentés par le Bureau exécutif national (BEN) ont fait l’objet d’échange avant d’être adoptés. Les statuts du PDS ont connu quelques amendements. Des motions portant respectivement sur la transparence des élections et la présumée tentative de coup d’Etat ont également été adoptées. Puis le congrès a élu Joseph Balima et Idrissa Kaboré respectivement comme président et Secrétaire de séance afin de procéder au renouvellement du BEN.

Le nouveau BEN est composé ainsi qu’il suit :

1. Président : Bâ Sambo Issouf ;

2. Secrétaire général : Bonkoungou Mahama ;

3. Secrétaire administratif : Kaboré Idrissa ;

4. Secrétaire aux relations extérieures et aux droits humains : Bacye Léopold ;

5. Secrétaire à la mobilisation féminine ; Zaoua Yezoumahan ;

6. Secrétaire à l’organisation : Ouédraogo Jérôme ;

7. Trésorier général : Dicko Hama Moussa.

Le Congrès a aussi élu deux commissaires aux comptes : Tankoano Issa et Mme Traoré née Zoungrana Eléonore.

Le Congrès a également porté le président sortant, Félix K. Soubeiga, au poste de président d’honneur du PDS.

Après avoir remercié au nom de tout le nouveau bureau élu, les membres du Congrès pour la confiance placée en eux, le nouveau président du PDS a déclaré clos le 1er Congrès ordinaire du PDS qui s’est ainsi achevé à 19h35 mn.

Fait à Ouagadougou, le 17 janvier 2000

Le Congrès du PDS

Démembrements de la CENI : Les activités suspendues à (...)
Mouvement « C’est le moment » : Un ex-militant dénonce « (...)
Burkina Faso : Fatimata Sanou/Touré nommée médiateur du (...)
Message du président du Faso : « A partir de ce discours, (...)
Burkina : Le président essaie de reprendre la main face (...)
Burkina : L’opposition invite les forces de l’ordre à (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Oui, j’ai compris (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RPI préconise la (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Les moments ne sont (...)
Burkina : Une démisson du président du Faso plongera le (...)
Lutte contre le terrorisme : Le RPD appelle à plus de (...)
Burkina : Trois partis politiques demandent à Roch (...)
Politique au Burkina : Le mouvement "C’est le moment" (...)
Inata ! : La grande honte de la grande muette (...)
Burkina : « Personne n’est indispensable…, pourvu que (...)
Assemblée nationale : Report de la séance plénière (...)
Conseil supérieur de la magistrature : Prendre des (...)
Dégradation de la situation sécuritaire au Burkina : La (...)
Drame d’Inata : Déclaration du président du Faso au sortir (...)
Burkina - Élections municipales de 2022 : Le conseil des (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RDN invite les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11298



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés