Actualités :: Sécurité au Burkina : « Le meilleur soutien au régime, c’est d’aller au front (...)

Au cours d’un entretien accordé à la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB) ce 30 octobre 2022, le Premier ministre, Me Apollinaire Kyelem de Tambela, est revenu sur plusieurs sujets dont la composition de son gouvernement, la question sécuritaire et la coopération.

Sur la polémique née de la présence de certains ministres dans son gouvernement, Me Kyelem a indiqué qu’« une enquête a été menée, mais pas approfondie ». Selon le Premier ministre, l’enquête non approfondie est celle qui a été menée avant la publication du gouvernement. Et après le tollé, il y a eu des enquêtes menées par l’ASCE/LC qui n’ont rien donné.

Sur le choix des partenaires pour le Burkina Faso, Me Apollinaire Kyelem de Tambela a affirmé que « toute coopération qui peut contribuer à renforcer la souveraineté du Burkina Faso, à améliorer les conditions de vie, d’où qu’elle vienne, elle sera la bienvenue... Nous demandons que chaque partenaire soit loyal avec nous ».

Face aux voix qui s’élèvent pour réclamer la coopération avec la Russie au détriment de la France, le chef du gouvernement apporte un éclairage. « Nous sommes coopérants avec la Russie depuis au temps de l’Union soviétique », a rappelé le Premier ministre qui précise que cette coopération date des années 1967. Toutefois, Me Kyelem de Tambela a laissé entendre qu’il reste à savoir s’il faut renforcer cette relation ou la réorienter.

Le Premier ministre a rassuré une nouvelle fois les populations que le président de la transition et le gouvernement travaillent sur cette question de la coopération dans la lutte contre le terrorisme.

"Aller contre le terrorisme..."

Se prononçant sur les multiples manifestations des populations dans certaines villes du pays, le chef du gouvernement rappelle un principe : « Ce n’est pas à la rue de nous dire qu’il faut faire ceci ou cela ». Pour le nouveau Premier ministre, "la première marche à faire, c’est d’aller contre le terrorisme", a-t-il insisté. "Le meilleur soutien au régime, c’est d’aller au front", a déclaré Me Apollinaire Kyelem de Tambela. Et de préciser que même si les gens ne partent pas au front, ils peuvent contribuer financièrement ou sous d’autres formes.

Des OSC "vuvuzela"

Me Apollinaire Kyelem de Tambela a fait une révélation concernant des Organisations de la société civile (OSC). "Il y a des OSC qui viennent nous voir afin de soutenir le régime. Il n’y a pas des moyens pour s’occuper de cela", a-t-il déclaré. Il a annoncé la rupture de cette pratique, car ce n’est pas le rôle d’un régime de financer des OSC qui feront du "vuvuzela".

En ce qui concerne les rumeurs sur une probable pénurie au sein de la Société nationale d’hydrocarbures (SONABHY), le chef du gouvernement dit avoir eu un entretien avec le premier responsable et il n’en est rien. Le Premier ministre a invité la population à aller à la vraie information et ne pas faire confiance aux rumeurs sur la toile.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Burkina : Le président Ibrahim Traoré assure que les (...)
Appel au meurtre du journaliste Newton Ahmed Barry : (...)
Continent africain : La gouvernance globale stagne (...)
Burkina : « Il est aussi urgent de mettre fin à ce plan (...)
Vie des partis politiques : La composante « Autres (...)
Burkina/Justice : « Il y a un problème ; il n’y a que les (...)
Transition politique au Burkina Faso : Le chronogramme (...)
Gestion des aires protégées : L’ONG AGN et le ministère (...)
Ministère de l’Agriculture : Le Conseil d’administration (...)
Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni (...)
Burkina : « Ce pays-là a toujours su faire face à toutes (...)
Burkina Faso : Zéphirin Diabré porte plainte contre (...)
Réformes politiques au Burkina : « En démocratie, il est (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Une session extraordinaire (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Après six mois (...)
Politique au Burkina : Zephirin Diabré nie toute (...)
Corruption au sein de l’armée : « A ce jour, aucun de ces (...)
Burkina : « La première déclaration du chef du MPSR 2 (...)
Politique : « Nous ne sommes pas un parti électoraliste, (...)
Relecture du Code du travail au Burkina : L’UAS indignée (...)
Transition au Burkina Faso : Le président de l’ALT (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés