Actualités :: Ministère en charge de la communication : Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo (...)

Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo est désormais le ministre de la communication, de la culture, des arts et du tourisme, porte-parole du gouvernement. Il a été installé ce jeudi 27 octobre 2022, dans ses fonctions par le secrétaire général du gouvernement, Jacques Sosthène Dingara. D’ores et déjà, le nouveau ministre promet être à l’écoute de toutes les préoccupations.

« Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, par décret numéro 2022-0927/PRES-TRANS-PM du 25 octobre 2022, vous avez été nommé ministre de la communication, de la culture, des arts et du tourisme. Cette nomination témoigne de la confiance placée en vous. Mais vous oblige à assumer désormais de grandes responsabilités dans la vie de notre pays », a formulé le secrétaire général du gouvernement Jacques Sosthène Dingara. Voici officiellement installé Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo dans les fonctions de ministre en charge de la communication et porte-parole du gouvernement.

À M. Ouédraogo, Jacques Sosthène Dingara a aussi rappelé les propos du Premier ministre lors de la prise de contact. Il a en effet, « clairement » indiqué que le présent gouvernement auquel il a été appelé est un gouvernement de combat qui doit être au service du citoyen et doit impérativement travailler à satisfaire les nombreuses attentes des populations, à travers une gouvernance exemplaire.

Le SG du gouvernement a invité tous les acteurs de ce département à l’éducation des masses afin de remplacer le « moi par le nous »

Au cours de cette prise de contact, il a été également dit au gouvernement que la reconquête du territoire national est l’objectif premier du gouvernement de la transition. Mais cette reconquête, a-t-il précisé, devra se faire avec tous les Burkinabè. « Si nous devons travailler à inculquer dans l’esprit de nos concitoyens, le sentiment de remplacer le « tout pour moi » par le « tout pour nous », je voudrais particulièrement inviter tous les acteurs de ce département à l’éducation des masses à remplacer le moi par le nous », a incité Jacques Sosthène Dingara.

Jean Emmanuel Ouédraogo a demandé à ses collaborateurs, un dépassement de soi

Tout en remerciant le président du Faso et le Premier ministre pour la confiance placée en sa personne, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo dit mesurer l’immensité de la tâche qui l’attend. Selon M. Ouédraogo, les propos du Premier ministre lors de la prise de contact avec les membres du gouvernement permettent de prendre la mesure des défis qui attendent tous les départements ministériels, particulièrement son département. « Cela d’autant plus que l’on connaît le rôle crucial de la culture et de la communication pour un pays en guerre », a-t-il relevé. Il a salué le travail abattu par ses prédécesseurs à la tête de ce département.

Le nouveau ministre en charge de la communication a posé pour la postérité avec les agents de la télévision nationale où il était le directeur

Cependant, a-t-il fait savoir, au regard des défis, il a exhorté chacun de ses collaborateurs au dépassement de soi. En contrepartie, il a promis d’être à l’écoute de toutes les préoccupations. « Car je suis conscient qu’il y en a, pour qu’ensemble nous puissions apporter cette contribution immense à la construction de notre nation en ces périodes décisives de notre histoire », a-t-il tablé.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Continent africain : La gouvernance globale stagne (...)
Burkina : « Il est aussi urgent de mettre fin à ce plan (...)
Vie des partis politiques : La composante « Autres (...)
Burkina/Justice : « Il y a un problème ; il n’y a que les (...)
Transition politique au Burkina Faso : Le chronogramme (...)
Gestion des aires protégées : L’ONG AGN et le ministère (...)
Ministère de l’Agriculture : Le Conseil d’administration (...)
Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni (...)
Burkina : « Ce pays-là a toujours su faire face à toutes (...)
Burkina Faso : Zéphirin Diabré porte plainte contre (...)
Réformes politiques au Burkina : « En démocratie, il est (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Une session extraordinaire (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Après six mois (...)
Politique au Burkina : Zephirin Diabré nie toute (...)
Corruption au sein de l’armée : « A ce jour, aucun de ces (...)
Burkina : « La première déclaration du chef du MPSR 2 (...)
Politique : « Nous ne sommes pas un parti électoraliste, (...)
Relecture du Code du travail au Burkina : L’UAS indignée (...)
Transition au Burkina Faso : Le président de l’ALT (...)
Burkina : Le Docteur Brice Bicaba nommé directeur (...)
Burkina : Pas nécessaire de limiter les partis (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés