Actualités :: Burkina : « Ce n’est pas un gouvernement de dîner de gala », prévient le (...)

Au lendemain de la composition du gouvernement du MPSR II, le premier conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 26 octobre 2022 à la Primature.

Après leur prise de contact, les membres du gouvernement, avec à leur tête le Premier ministre et le chef de l’État, ont pris la traditionnelle photo de groupe.

Dans une déclaration de moins de deux minutes, le Premier ministre, Me Apollinaire Kyelem de Tambela, est allé droit au but. « C’est un gouvernement de combat qui a été formé. Ce n’est pas un gouvernement de dîner gala. Et le président vient d’insister sur ce point encore ce matin », a-t-il déclaré.

Les trois principaux objectifs

Nommé Premier ministre le vendredi 21 octobre 2022, Me Apollinaire Kyelem de Tambela a dévoilé les trois principaux objectifs de son gouvernement. Il s’agit premièrement de la sécurisation du territoire. Selon le chef du gouvernement, c’est « le principal et le prioritaire ». « Et ça, tout le monde peut y contribuer. Chaque Burkinabè qui se dit patriote, peut y contribuer à sa façon », a-t-il précisé.

Le deuxième objectif est l’amélioration de la qualité de vie des Burkinabè. « Pouvoir d’achat, salubrité, hygiène ; faire en sorte que le Burkinabè puisse vivre de façon agréable dans son environnement », a expliqué le Premier ministre.

Le troisième et dernier objectif, c’est l’amélioration du système de gouvernance. « Qu’est-ce qui fait que chaque fois il y a l’instabilité politique. Que pouvons-nous faire pour une meilleure gouvernance pour notre pays, pour notre société ? », interroge le chef du gouvernement.

Après avoir cité ces trois objectifs, le Premier ministre a indiqué que « chacun peut y adhérer, pour peu qu’il ait un esprit patriotique ».

Il faut noter que consigne a été donnée aux membres du gouvernement de ne pas répondre aux questions des journalistes. Tout le monde devrait se contenter de la déclaration du chef, qui à son tour, n’a pas accordé un temps d’interview.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Continent africain : La gouvernance globale stagne (...)
Burkina : « Il est aussi urgent de mettre fin à ce plan (...)
Vie des partis politiques : La composante « Autres (...)
Burkina/Justice : « Il y a un problème ; il n’y a que les (...)
Transition politique au Burkina Faso : Le chronogramme (...)
Gestion des aires protégées : L’ONG AGN et le ministère (...)
Ministère de l’Agriculture : Le Conseil d’administration (...)
Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni (...)
Burkina : « Ce pays-là a toujours su faire face à toutes (...)
Burkina Faso : Zéphirin Diabré porte plainte contre (...)
Réformes politiques au Burkina : « En démocratie, il est (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Une session extraordinaire (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Après six mois (...)
Politique au Burkina : Zephirin Diabré nie toute (...)
Corruption au sein de l’armée : « A ce jour, aucun de ces (...)
Burkina : « La première déclaration du chef du MPSR 2 (...)
Politique : « Nous ne sommes pas un parti électoraliste, (...)
Relecture du Code du travail au Burkina : L’UAS indignée (...)
Transition au Burkina Faso : Le président de l’ALT (...)
Burkina : Le Docteur Brice Bicaba nommé directeur (...)
Burkina : Pas nécessaire de limiter les partis (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés