Actualités :: « C’est dans la solidarité que nous devons relever les défis de l’insécurité », (...)

Dans cette déclaration, le président du parti « Rassemblement mains blanches (RMB), Salam Sawadogo, invite le nouvel homme fort du pays « à se démarquer de toutes sortes de clans et à rester impartial pour réussir sa transmission ». Ceci, en vue d’écrire positivement son nom aux côtés des grands hommes qui ont marqué l’histoire du Burkina Faso.

« D’abord je voudrais saluer le courage de nos jeunes militaires pour leur engagement patriotique et leur apporter mon soutien indéfectible car la génération nouvelle a son expertise à apporter au développement de notre chère patrie le Burkina Faso. Quant à la communauté internationale, je lui demande d’accompagner les nouvelles autorités vers une sortie favorable car ce coup d’État répond aux aspirations du peuple burkinabè. Nous demandons aux nouvelles autorités de ne ménager aucun effort pour retrouver l’intégrité territoriale .

Je profite de cette occasion pour saluer la mémoire de FDS et civile tombés par les balles assassines et souhaiter prompt rétablissement aux blessés. Dans ce moment critique, nous devons une fois de plus rester solidaire entre nous peuple burkinabè et particulièrement avec les personnes déplacées internes (PDI). C’est dans la solidarité que nous devons relever les défis de l’insécurité, la crise économique. J’invite le nouveau président du MPSR à se démarquer de toutes sortes de clans et rester impartial pour réussir sa transmission afin d’écrire positivement son nom aux côtés des grands hommes qui ont marqué l’histoire de notre pays .

Je soutiens le capitaine Ibrahim Traoré et tout le peuple Burkinabè pour cette noble lutte. Je demande aux FDS sans distinction de corps de rester soudés pour l’intérêt supérieur de la nation. Vive le Burkina Faso, vive la paix.

Je demande au nouveau président du MPSR d’assumer la tête de l’Etat et évite d’être manipulé par des politiques fantoches ! Alors mon capitaine, vous avez l’onction du peuple et c’est le moment ou jamais de donner une chance à cette jeunesse que nous sommes d’écrire la nouvelle page de l’histoire de notre pays. »

Salam Sawadogo, président du parti « RMB »

Gouvernance au Burkina : « Les manquements de cette (...)
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion (...)
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé (...)
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu (...)
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le (...)
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est (...)
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)
Manifestations « anti-françaises » à Ouaga : « Nos valeurs (...)
Burkina : « Il ne sera pas question de nous laisser (...)
Tensions foncières et de logements au Burkina : Une (...)
🔴Burkina : Déclaration de politique générale du Premier (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés