Actualités :: Le président libérien au Burkina :Réaffirmer son amitié et ses (...)

Le président Gyude Bryant du Liberia est en visite d’amitié et de travail à Ouagadougou. Une occasion qu’il saisit pour remercier le Burkina pour sa contribution au retour de la paix dans son pays et la volonté du peuple libérien de mettre fin à la guéguerre et à la guerre qui détruisent son pays.

"L’entretien que je viens d’avoir avec le président du Faso nous a permis de réaffirmer l’amitié qui nous lie au bénéficie de nos deux peuples.

Nous avons saisi l’occasion pour parler de notre intérêt mutuel pour la paix dans la sous-région. Et également des "problèmes de sécurité" qui existent aux frontières de certains Etats (Guinée, Côte d’Ivoire, Burkina Faso). Le Burkina Faso étant reconnu pour son expertise en matière de gestion, de l’eau, nous avons sollicité auprès du président du Faso, dans le cadre de la coopération bilatérale entre nos deux pays, pouvoir en bénéficier..." :

En visite de travail et d’amitié le 22 janvier 2004 au Burkina, le chef de l’Etat libérien a été reçu par le président Blaise Compaoré, pour un entretien d’environ soixante minutes.

Gyude Bryant était accompagné de leaders de la transition politique en cours au Liberia, depuis l’exil forcé de l’ancien président Charles Taylor au Nigeria. Après cet entretien, un dîner a été offert au président libérien et à sa délégation dans la nuit d’hier.

A son arrivée à l’aéroport international en compagnie de son épouse, le président Bryant a été accueilli par le couple présidentiel burkinabè.

A cette occasion, Gyude Bryant a déclaré être venu au Burkina parce que c’est Ouagadougou qui a impulsé la dynamique de paix en cours au Liberia...

D’où il est venu remercier le président du Faso et le peuple burkinabè et souhaiter qu’ils contribuent activement à la paix sociale dans toute la sous-région. "Nous souhaitons que toute l’Afrique de l’Ouest soit un espace communautaire où les biens, les personnes et les services circulent en toute liberté. Je saisis l’occasion pour dire merci au président du Faso, pour toute l’aide qu’il nous apporte et dire aux yeux de tous que nous sommes déterminés, au Liberia, à vivre dans la paix et la stabilité définitives", a-t-il ajouté. Et de préciser que le processus de paix en cours au Liberia "évolue et s’enracine positivement", malgré des soubresauts.

Ibrahiman SAKANDE
Sidwaya

Gestion du COVID-19 : L’opposition soupçonne de (...)
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique (...)
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (...)
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du (...)
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (...)
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire (...)
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour (...)
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative (...)
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » (...)
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités (...)
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés (...)
Burkina : Le conseiller spécial du président du Faso, (...)
Processus électoral au Burkina : Une formation pour (...)
CDP : Trois prétendants pour la présidentielle de (...)
Nécrologie : L’UPC annonce le décès de la députée Rose (...)
Exclusion sociale des femmes : Les députés du Bazèga s’en (...)
Politique : « Le président Blaise Compaoré est notre (...)
Massacre de Barga et de Dinguila : Le MPP appelle les (...)
Politique : Sitôt lancée, La Marche pour la patrie (LMP) (...)
Processus électoral : Les partis politiques de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10332


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés