Actualités :: Le président libérien au Burkina :Réaffirmer son amitié et ses (...)

Le président Gyude Bryant du Liberia est en visite d’amitié et de travail à Ouagadougou. Une occasion qu’il saisit pour remercier le Burkina pour sa contribution au retour de la paix dans son pays et la volonté du peuple libérien de mettre fin à la guéguerre et à la guerre qui détruisent son pays.

"L’entretien que je viens d’avoir avec le président du Faso nous a permis de réaffirmer l’amitié qui nous lie au bénéficie de nos deux peuples.

Nous avons saisi l’occasion pour parler de notre intérêt mutuel pour la paix dans la sous-région. Et également des "problèmes de sécurité" qui existent aux frontières de certains Etats (Guinée, Côte d’Ivoire, Burkina Faso). Le Burkina Faso étant reconnu pour son expertise en matière de gestion, de l’eau, nous avons sollicité auprès du président du Faso, dans le cadre de la coopération bilatérale entre nos deux pays, pouvoir en bénéficier..." :

En visite de travail et d’amitié le 22 janvier 2004 au Burkina, le chef de l’Etat libérien a été reçu par le président Blaise Compaoré, pour un entretien d’environ soixante minutes.

Gyude Bryant était accompagné de leaders de la transition politique en cours au Liberia, depuis l’exil forcé de l’ancien président Charles Taylor au Nigeria. Après cet entretien, un dîner a été offert au président libérien et à sa délégation dans la nuit d’hier.

A son arrivée à l’aéroport international en compagnie de son épouse, le président Bryant a été accueilli par le couple présidentiel burkinabè.

A cette occasion, Gyude Bryant a déclaré être venu au Burkina parce que c’est Ouagadougou qui a impulsé la dynamique de paix en cours au Liberia...

D’où il est venu remercier le président du Faso et le peuple burkinabè et souhaiter qu’ils contribuent activement à la paix sociale dans toute la sous-région. "Nous souhaitons que toute l’Afrique de l’Ouest soit un espace communautaire où les biens, les personnes et les services circulent en toute liberté. Je saisis l’occasion pour dire merci au président du Faso, pour toute l’aide qu’il nous apporte et dire aux yeux de tous que nous sommes déterminés, au Liberia, à vivre dans la paix et la stabilité définitives", a-t-il ajouté. Et de préciser que le processus de paix en cours au Liberia "évolue et s’enracine positivement", malgré des soubresauts.

Ibrahiman SAKANDE
Sidwaya

Démembrements de la CENI : Les activités suspendues à (...)
Mouvement « C’est le moment » : Un ex-militant dénonce « (...)
Burkina Faso : Fatimata Sanou/Touré nommée médiateur du (...)
Message du président du Faso : « A partir de ce discours, (...)
Burkina : Le président essaie de reprendre la main face (...)
Burkina : L’opposition invite les forces de l’ordre à (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Oui, j’ai compris (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RPI préconise la (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Les moments ne sont (...)
Burkina : Une démisson du président du Faso plongera le (...)
Lutte contre le terrorisme : Le RPD appelle à plus de (...)
Burkina : Trois partis politiques demandent à Roch (...)
Politique au Burkina : Le mouvement "C’est le moment" (...)
Inata ! : La grande honte de la grande muette (...)
Burkina : « Personne n’est indispensable…, pourvu que (...)
Assemblée nationale : Report de la séance plénière (...)
Conseil supérieur de la magistrature : Prendre des (...)
Dégradation de la situation sécuritaire au Burkina : La (...)
Drame d’Inata : Déclaration du président du Faso au sortir (...)
Burkina - Élections municipales de 2022 : Le conseil des (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RDN invite les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11298



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés