Actualités :: Coup d’Etat du 30 septembre : « J’encourage les nouvelles autorités à œuvrer (...)

« A l’évidence, Damiba n’était pas mieux que ceux qu’ils ont critiqués, notamment la gestion de Roch dont ils étaient d’ailleurs comptables. Parce qu’ils étaient chef militaire, chef de région et ils n’ont pas eu de résultats. Et cela n’a pas suffi, ils ont déposé le président Kabore, en mettant en avant son incapacité à faire face à la montée des terroristes.

Donc, on s’attendait à une forte montée de guerre, comme eux-mêmes l’ont évoqué, la restauration du territoire. Mais, on avait plutôt affaire à un amateur politique qui se lançait dans les actions politiques imprudentes, en brûlant plusieurs étapes, notamment sur la question de la réconciliation nationale et sur un certain nombre de dossiers en se faisant soutenir par des gens qui foulaient au pied les règles de la démocratie. Et ces soutiens empêchaient d’autres de donner leurs opinions en les tabassant, les molestant. Ces faits sont tellement perceptibles que le capitaine Traoré et ses éléments les ont brandis et je pense que c’est un constat juste que nous partageons.

Nous attendons d’eux alors qu’ils se focalisent sur la sécurité, notamment libérer les villes prises par les terroristes, restaurer l’administration, protéger les Burkinabè et leurs biens.

En plus de ces actions, nous attendons également qu’ils œuvrent pour que les Burkinabè de tout bord puissent se parler, notamment au sein de l’armée, et qu’ils puissent assurer une bonne harmonie avec une armée soudée. C’est pourquoi je les encourage à œuvrer de sorte que le pouvoir puisse être transféré à un civil sage qui jouera le rôle d’arbitre pour tous les Burkinabè et amener l’armée à se parler et à être unie ».

Lefaso.net

Burkina, MPSR2 : Attention aux dérives du MPSR1 avec les (...)
Lutte contre le terrorisme : « Un État gangrené par la (...)
Contribution à l’effort de guerre : Le Président de la (...)
Processus électoraux en Afrique : Des présidents (...)
Gouvernance au Burkina : « Les manquements de cette (...)
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion (...)
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé (...)
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu (...)
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le (...)
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est (...)
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12075



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés