Actualités :: Ouagadougou/Coup d’État : Des manifestants barricadent des routes nationales, (...)

C’est le constat en cette soirée de samedi, 1er octobre 2022, au niveau de la route nationale N°22 (RN°22), Ouaga-Kongoussi (axe sur lequel se situe la base des forces françaises et d’où est supposé trouver refuge Paul-Henri Damiba) et depuis quelques instants, la route nationale N°3 ralliant Ouaga-Kaya.

Une situation qui a créé un embouteillage à la sortie Est du rond-point de Kossodo (RN3). A l’aide de pneus usés, ces dizaines de manifestants postés en ces lieux empêchent tout passage. Certains véhicules personnels font demi-tour tandis que les gros gabarits sont obligés de stationner (cette voie conduit à la zone industrielle).

Les motocyclistes qui tentent le passage de la barrière sont menacés de rebrousser chemin ou de se frayer un chemin de fortune via le bas-fond qui jouxte l’axe.
« Il n’y a pas de route, retournez »", ordonnent-ils aux usagers, sifflets à la bouche.
« On est fatigué de la France », lit-on sur un morceau de carton tenu par un adolescent.

Sur place, aucun des meneurs ne veut piper mot. « On ne peut pas se présenter. On n’est pas d’accord avec la situation du pays, c’est tout. (...). Depuis ce matin, on était à Kamboinsin (RN°22), c’est maintenant qu’une partie du groupe vient de prendre position ici. Personne ne passe ici », tempête un des "maîtres" des lieux. La fine pluie qui arrosait cette partie de la capitale, peu avant 18h, n’a pas dissuadé les manifestants.

« Qu’est-ce que nous avons à avoir avec la situation pour que vous nous empêchez de rentrer chez nous à la maison ? Il faut avoir pitié des gens, vous savez que le couvre-feu c’est pour bientôt, certains partent très loin », supplie un vieil homme sur sa motocyclette. Après plus d’une dizaine de minutes, et faute de trouver une oreille attentive, il replie, à la recherche d’autres pistes de contournement.

Les manifestants se disent déterminés à y prendre position jusqu’à satisfaction de leurs attentes.

Lefaso.net

Burkina, MPSR2 : Attention aux dérives du MPSR1 avec les (...)
Lutte contre le terrorisme : « Un État gangrené par la (...)
Contribution à l’effort de guerre : Le Président de la (...)
Processus électoraux en Afrique : Des présidents (...)
Gouvernance au Burkina : « Les manquements de cette (...)
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion (...)
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé (...)
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu (...)
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le (...)
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est (...)
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12075



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés