Actualités :: Candidatiture de Blaise Compaoré en 2005 : Arguments et contre (...)

"Que pensez-vous d’une éventuelle candidature de Blaise
Compaoré à l’élection présidentielle de 2005 ? C’est la question
que nous avons posée à des citoyens burkinabè.

Salif Nikiéma (Artiste musicien) : La candidature de Blaise
Compaoré en 2005 est synonyme d’une dictature en jeu. Si
vraiment il veut le bien de la population burkinabè, il devrait
laisser quelqu’un d’autre lui succéder. Ce n’est plus la peine de
se présenter comme on l’a vu en Guinée, ou au Togo où règne
la dictature. Etant mon président, je lui demande de quitter le
pouvoir pour d’autre personne.

Maxime Ilboudo (chauffeur) : J’aimerais que Blaise Compaoré
se présente aux élections de 2005 parce qu’il sait déjà ce que le
peuple veut et ce qu’il ne veut pas. Au lieu de chercher un autre
président soucieux de ses propres intérêts et attachés au
pouvoir personnel, au lieu de songer à la construction du pays, il
vaut mieux que Blaise Compaoré reste. Certes, beaucoup de
gens le critique, mais que vous voulez-vous ? On ne peut vivre
sans être critiqué. Donc je souhaite que le président Compaoré
soit toujours le premier magistrat du pays. Il faut aussi qu’il
oeuvre à ce que les puissances occidentales ne nous exploitent
pas.

Michel Korsaga (ministère de l’Information) : Pour la
candidature de Blaise Compaoré en 2005, je ne saurais
tellement me prononcer, ne sachant pas ceux qui seront
candidats. Mais je préfère quelqu’un qui a plus d’expérience, qui
peut assurer la sécurité du pays. Ce serait vraiment le meilleur
candidat. Celui qui peut assurer la sécurité et la paix au Burkina
sera mon candidat.

Harouna Traoré (élève au lycée Philippe Zinda Kaboré) : Je
pense qu’il serait mieux qu’il reste au pouvoir pour sauvegarder
la vie des Burkinabè. Vu ce qu’il a fait durant les mandats
passés, même s’il y a des imperfections, c’est humain, donc
pour moi, c’est acceptable ; il peut se présenter encore à
l’élection de 2005.

Woba Olivier (électricien) : Blaise Compaoré ruine le Burkina.
Pour éviter le chaos j’espère qu’il n’osera pas se présenter aux
présidentielles de 2005. J’estime que ce serait trop malhonnête
qu’il se présente. Même si c’est un autre candidat du CDP qui
doit se présenter, OK on est partant ! Sinon, ce serait violer la
Constitution du Burkina. Voici 20 ans qu’il est au pouvoir, après
Thomas Sankara. Ce serait dommage pour notre démocratie
que le président Compaoré veuille encore se présenter. Ce
serait exagéré, et très malhonnête.

Sali Joëlle Traoré (élève au lycée Yiguia) : Je souhaite que
Blaise Compaoré se présente en 2005 parce qu’il est généreux
et un bon président.

Adeline Yaméogo (mécanicienne- chauffeur) : Je voudrais qu’il
gouverne toujours pour que notre pays reste calme comme il est
par rapport actuellement à d’autres pays. Il ne faudra pas que
les gens cherchent à le faire partir. Il ne faudra pas qu’on perde
notre temps à nous détester. Nous souhaitons, nous les
femmes, qu’il fasse quelque chose pour nous, parce que nous
souffrons beaucoup.

Ramata Konaté (commerçante) : Blaise Compaoré est bon.
J’aimerai qu’il se présente et qu’il gagne aux élections futures
parce qu’il grouille pour le pays.

Mahamoudou Ouédraogo (Service des impôts) : Nous voulons
un président qui peut faire sortir le Burkina de la misère. Nous
ne pouvons pas dire que le mandat de Blaise Compaoré a été
fructueux parce que nous constatons que la paupérisation ne
fait qu’augmenter. A moins qu’il ne change de manière de gérer
ce pays.

Le Pays

Burkina Faso : Est-ce que nous ne mélangeons pas tout (...)
Burkina : Complainte sur ma patrie en péril
Essai : Acteurs de résolution de conflits dans la (...)
Burkina : L’illusion d’une réconciliation nationale
Demande de pardon de Blaise Compaoré : « Cet acte (...)
Demande de pardon de Blaise Compaoré : Puisqu’il faut (...)
Situation nationale : « Mes vérités au lieutenant-colonel (...)
L’Afrique face au choc de l’inflation : Une vague de (...)
Burkina : Entre électoralisme et coups d’Etat ou (...)
Burkina Faso : Tiécoura Fofana invite les Burkinabè à (...)
Burkina Faso : Le président Damiba face à la raison (...)
L’humiliation de Blaise Compaoré
Burkina Faso : La Réconciliation n’est pas un spectacle (...)
Quand on se trompe volontairement
Burkina : L’arrivée de Blaise Compaoré n’est pas une (...)
Crise au sein du CDP : Un citoyen appelle les (...)
Burkina : Il faut sonner la fin de la récréation au (...)
Burkina : Sortir de la crise sécuritaire en donnant une (...)
Association des Journalistes Sportifs du Burkina : Le (...)
Libres propos : Un buzz qui ne nous fait pas (...)
CAN féminine Maroc 2022 : Le Onze de départ des Etalons (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 5103

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés