Actualités :: Burkina : Ballet de l’ex-majorité présidentielle au domicile de Roch (...)

Depuis le coup d’Etat du 24 janvier 2022 qui a renversé son pouvoir, Roch Kaboré était maintenu en résidence surveillée avec des restrictions. Dans un communiqué en date du 3 juillet 2022, et pendant que nombre de ses partisans continuaient à exiger la fin de la détention, le gouvernement de transition réaffirmait sa « libération totale » ; ce qui signifie qu’il est désormais libre de ses mouvements et de recevoir qui il veut. D’ailleurs était annoncée à son domicile, dès ce mercredi 6 juillet 2022, sous le coup de 10 h, une délégation de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP). Ambiance des premières visites à l’ancien président du Faso Roch Kaboré.

A notre arrivée à son domicile à 9h40, le dispositif sécuritaire était visiblement allégé. Des agents de sécurité étaient cependant postés à l’entrée. Comme annoncé, quelques responsables de l’ex-Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP), au rang desquels, Pr Stanislas Ouaro, Laurence Ilboudo, Clément Sawadogo, Bala Alassane Sakandé, tous membres de l’organe dirigeant du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, ex-parti au pouvoir), se réunissaient à l’extérieur de la cour pour y entrer en groupe.

A 9h53, ils entrent dans la cour, après avoir été contrôlés et laissant leurs téléphones-portables à l’extérieur, au poste de contrôle. L’accès à la cour est catégoriquement refusé à la presse. Les journalistes font le pied de grue sous le hall pour prendre le pool de ces premiers moments de retrouvailles.

A 10h44, arrive Zéphirin Diabré, président de l’UPC (Union pour le progrès et le changement), ministre d’Etat en charge de la réconciliation nationale dans le gouvernement déchu. Il entre, lui aussi, dans la cour après s’être soumis au contrôle.
On a constaté également que les visiteurs qui venaient seuls rebroussaient chemin, car selon les instructions, « il ne reçoit pas une seule personne. Pour le voir, il faut venir en groupe ».

Les visiteurs attendant d’être annoncés pour voir Roch Kaboré

Les plus optimistes attendaient avec la presse sous le hall. De l’extérieur, on entendait des éclats de rires à l’intérieur, laissant penser qu’il y règne une bonne atmosphère.

A 11h05 lorsque, le portail s’ouvre. Les visiteurs politiques prenaient ainsi congés de leur hôte, mais sans Bala Alassane Sakandé, président du MPP, resté dans la cour.
Aussitôt, les journalistes se précipitent vers le groupe pour soutirer quelques mots, mais en vain. Chacun a tranquillement rejoint son véhicule, avec une mine un peu plus gaie qu’à l’entrée.

A 11h47, le portail s’ouvre à nouveau, annonçant la sortie du président du MPP. La presse accoste alors Bala Alassane Sakandé dans l’espoir de lui tirer les vers du nez. Contrairement aux autres, il va servir aux journalistes quelques mots de patience. « Ne vous inquiétez pas, vous serez informés de ce qui s’est dit. Un politicien ne fuit pas les micros. Vous saurez ce que vous voulez savoir, en temps opportun », a lâché l’ancien président de l’Assemblée nationale avant de s’engouffrer dans son véhicule.
Au moment où nous quittions les lieux, à 12h45, les visites se poursuivaient au domicile de l’ancien président Roch Kaboré, sis arrondissement N°12 de Ouagadougou, dans le quartier Patte d’Oie.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Politique au Burkina : Le front patriotique mobilisé (...)
Situation confuse à Ouagadougou : « Libérez Zoungrana ! » (...)
Confusion au Burkina Faso : Le LCL Damiba invite au (...)
Burkina Faso. : Situation toujours confuse à Ouagadougou (...)
Burkina Faso : Situation confuse à Ouagadougou ce 30 (...)
Burkina/ MPP : Roch Kaboré et Simon Compaoré instruisent (...)
Burkina : L’Unité d’action syndicale échange avec le (...)
Université Jean Moulin de Lyon : Blaise Compaoré risque (...)
77e AG des Nations unies : Le président Damiba demande (...)
Burkina : Alpha Barry, Bachir Ismaël Ouédraogo, Alpha (...)
77e AG des Nations unies : le Président du Faso est (...)
Burkina : « On a vu ces conférences de presse des OSC (...)
Affaire Boukary Dabo : Séni Kouanda, ancien président de (...)
Burkina/Politique : Nestor Batio Bassière « acte (...)
Impasse politico sécuritaire au Burkina : Le Front (...)
Burkina/Transition : La Génération de veille citoyenne (...)
Burkina Faso : Le parti « Rassemblement mains blanches » (...)
Journée internationale de la démocratie : Les élections, (...)
Burkina : Rumeurs sur une motion de destitution du (...)
Burkina, la défense perd sa tête : Le général Aimé (...)
Remaniement ministériel : Voici la nouvelle composition (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11844



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés