Actualités :: Chantal Compaoré dans le royaume de Bahreïn

Sur invitation de l’épouse du roi de Bahreïn, son Altesse la reine Shaikha Sabuka bint Ibrahim Al Khalifa, l’épouse du chef de l’Etat, Madame Chantal Compaoré, présidente de la Fondation Suka a effectué une visite officielle du 11 au 13 janvier 2004 à Manama, capitale du royaume de Bahreïn.

Pendant son séjour, Madame Chantal Compaoré qui était accompagnée de membres de la Fondation Suka a visité différentes structures socioculturelles et éducatives (le musée national, un centre artisanal, une école pour handicapés mentaux, le conseil suprême des femmes).

La délégation burkinabè a eu une séance de travail avec les responsables du Conseil suprême des femmes.

Les femmes bahreïnies participent activement au développement du royaume et la création de cette structure féminine en août 2001 a permis aux femmes de se hisser au premier rang dans les domaines sociopolitique et économique de la nation.

La formation des comités permanents dans le Conseil suprême affirme le dévouement des femmes à servir leurs intérêts pour le pays et dans la société en général.

Le Conseil est conduit par son Altesse la reine Shaika qui ne ménage aucun effort pour mettre en œuvre le plan pour aider les femmes. Il inclut dans les comités aussi bien des femmes du secteur public que du privé avec des compétences de haut niveau.

La présidente de la Fondation Suka qui a pu toucher du doigt les réalités des femmes de cette région du Golfe, s’est dit impressionnée par cette structure et a noté que des échanges d’expériences pourraient être établis avec les femmes du Burkina.

" Les femmes de Bahreïn sont différentes de celles des autres Etats du Golfe, parce qu’elles sont pétries de connaissances culturelles et scientifiques. Ce qui fait d’elles des femmes émancipées, et je trouve que c’est un grand avantage par rapport aux autres femmes du continent ", a relevé l’épouse du chef de l’Etat.

Chantal Compaoré a eu des entretiens avec son Altesse la reine Shaikha Sabuka bint Ibrahim Al Khalifa, et nul doute que sa visite va contribuer à renforcer la coopération entre les femmes des deux pays. Bahreïn est un archipel de 695 km2 avec une population de 500 mille habitants, situé dans le Golfe arabo-persique, entre la côte orientale de l’Arabie Saoudite et la péninsule du Qatar. Depuis novembre 1986, l’île principale est reliée à l’Arabie Saoudite par un pont de 25 kilomètres de long. L’économie repose sur le pétrole découvert sur les îles en 1932.

Direction de la Communication
Présidente du Faso

Burkina / CDP : Les langues se délient pour expliquer (...)
Congrès pour la démocratie et le Progrès : Six mois de (...)
Commune de Banfora/CDP : Plus de 150 militants rendent (...)
Procès Sankara et compagnons : La jeunesse sankariste (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un pays, on le (...)
Burkina/Élections municipales 2022 : Les acteurs au (...)
Forces armées nationales burkinabè : Qui sont les (...)
Burkina/politique : Alassane Bala Sakandé a officiellement
Engagement politique des jeunes au Burkina : Les (...)
Burkina-Procès Sankara : Le Comité international appelle (...)
Politique : Le Groupe parlementaire MPP tient ses (...)
Burkina : C’est parti pour le "mois de justice et (...)
Bobo-Dioulasso : Etat et secteur privé échangent sur les (...)
Burkina-Assemblée nationale : « La défiance grandissante (...)
Burkina/vie politique : Congrès de fusion UNIR/PS-MPS, (...)
Burkina/Rentrée scolaire 2021-2022 : Le MPP exhorte les (...)
Burkina Faso : Des députés veulent apporter leur pierre à (...)
Burkina/Dialogue politique : Majorité et opposition (...)
Médiateur du Faso : Saran Sérémé /Séré rend sa démission
Conseil Économique et Social au Burkina : Bonaventure (...)
Projet panier commun d’appui aux processus électoraux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés