Actualités :: Chantal Compaoré dans le royaume de Bahreïn

Sur invitation de l’épouse du roi de Bahreïn, son Altesse la reine Shaikha Sabuka bint Ibrahim Al Khalifa, l’épouse du chef de l’Etat, Madame Chantal Compaoré, présidente de la Fondation Suka a effectué une visite officielle du 11 au 13 janvier 2004 à Manama, capitale du royaume de Bahreïn.

Pendant son séjour, Madame Chantal Compaoré qui était accompagnée de membres de la Fondation Suka a visité différentes structures socioculturelles et éducatives (le musée national, un centre artisanal, une école pour handicapés mentaux, le conseil suprême des femmes).

La délégation burkinabè a eu une séance de travail avec les responsables du Conseil suprême des femmes.

Les femmes bahreïnies participent activement au développement du royaume et la création de cette structure féminine en août 2001 a permis aux femmes de se hisser au premier rang dans les domaines sociopolitique et économique de la nation.

La formation des comités permanents dans le Conseil suprême affirme le dévouement des femmes à servir leurs intérêts pour le pays et dans la société en général.

Le Conseil est conduit par son Altesse la reine Shaika qui ne ménage aucun effort pour mettre en œuvre le plan pour aider les femmes. Il inclut dans les comités aussi bien des femmes du secteur public que du privé avec des compétences de haut niveau.

La présidente de la Fondation Suka qui a pu toucher du doigt les réalités des femmes de cette région du Golfe, s’est dit impressionnée par cette structure et a noté que des échanges d’expériences pourraient être établis avec les femmes du Burkina.

" Les femmes de Bahreïn sont différentes de celles des autres Etats du Golfe, parce qu’elles sont pétries de connaissances culturelles et scientifiques. Ce qui fait d’elles des femmes émancipées, et je trouve que c’est un grand avantage par rapport aux autres femmes du continent ", a relevé l’épouse du chef de l’Etat.

Chantal Compaoré a eu des entretiens avec son Altesse la reine Shaikha Sabuka bint Ibrahim Al Khalifa, et nul doute que sa visite va contribuer à renforcer la coopération entre les femmes des deux pays. Bahreïn est un archipel de 695 km2 avec une population de 500 mille habitants, situé dans le Golfe arabo-persique, entre la côte orientale de l’Arabie Saoudite et la péninsule du Qatar. Depuis novembre 1986, l’île principale est reliée à l’Arabie Saoudite par un pont de 25 kilomètres de long. L’économie repose sur le pétrole découvert sur les îles en 1932.

Direction de la Communication
Présidente du Faso

Burkina : Pascal Zaida et Marcel Tankoano alertent sur (...)
Justice : Jean Claude Bouda en liberté provisoire, 5 (...)
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au (...)
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement (...)
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à (...)
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de (...)
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les (...)
Législatives 2020 : Le tribunal administratif invalide (...)
Politique : L’Alliance pour la défense de la patrie veut (...)
Promesse de réconciliation nationale de Roch Kaboré : « (...)
Affaire Sankara : Ça avance au Burkina, ça traine en (...)
Volonté du président Roch Kabore à aller à la réconciliation :
Législatives de 2020 au Burkina : Le tribunal (...)
Elections législatives 2020 au Burkina : Le NDI coache (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : L’UPC forme ses (...)
Recours contre des articles modificatifs du code (...)
Elections de 2020 au Burkina : Des journalistes à (...)
Réconciliation nationale : « Nous allons régler la (...)
Intention du président Kaboré sur l’éventuel retour de (...)
Code électoral 2020 : Le Conseil constitutionnel examine (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10668

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés