Actualités :: Burkina/Cohésion sociale : Blaise Compaoré et Roch Kaboré reçoivent le « Grand (...)

A l’occasion de la commémoration du troisième anniversaire de l’« Appel de Manéga », le Comité a organisé une conférence de presse, ce mercredi 15 juin 2022 à Ouagadougou. Il s’est agi, pour les porteurs de l’initiative qui prônent la réconciliation nationale et la cohésion sociale, de dévoiler les activités qui vont marquer cet anniversaire (24 et 25 juin à Pô) et de dévoiler les lauréats du « prix Manéga de la paix » 2022.

Dix personnalités ont été désignées lauréates du « prix Manéga de la paix » 2022. Il s’agit de personnes qui, selon les promoteurs, se sont illustrées par leurs actes, actions, gestes et contributions à construire et à bâtir des infrastructures de la paix et à promouvoir la réconciliation au sein des communautés.

Ainsi, Blaise Compaoré et Roch Kaboré, deux anciens chefs d’État, reçoivent un trophée unique sur lequel seront gravés leurs noms, dévoile le secrétaire général du Comité de l’Appel de Manéga, Lookmann Sawadogo.

« C’est un message, un appel et une invite insistante aux deux leaders à se retrouver en ces moments cruciaux de la survie de la nation et à se donner la poignée de main au nom de l’intérêt supérieur du Burkina Faso. Comme d’autres leaders l’ont fait à travers le monde », ont justifié les conférenciers pour qui le rapprochement des deux personnalités va donner un coup d’accélérateur à la quête de solution à la situation nationale.

« Pour le prix de Blaise Compaoré et Roch Kaboré, quand deux pères sont divisés, c’est le fils qui les rassemble. Donc, le prix unique sera remis au président actuel Paul-Henri Damiba, pour qu’il rassemble les deux anciens chefs d’État », explique Lookmann Sawadogo.

Les autres personnalités désignées sont le Chef de Pô, la famille Lilliou, le Chef de Guenon, Sa Majesté l’Emir du Liptako, l’association Bayiri Meebo de Kaya, l’imam Halidou Ilboudo, Son excellence le Chef Gan de Loropéni, le pasteur Flavien Tapsoba.

Les trophées seront remis au cours des activités commémoratives qui se dérouleront les 24 et 25 juin 2022 à Pô, province du Nahouri, région du Centre-sud. Ces journées seront marquées par plusieurs activités, dont un match entre les ethnies Bisa et Gourounsi pour magnifier la parenté à plaisanterie.

O.L.
Lefaso.net

Burkina : « Il est aussi urgent de mettre fin à ce plan (...)
Burkina/Justice : « Il y a un problème ; il n’y a que les (...)
Transition politique au Burkina Faso : Le chronogramme (...)
Gestion des aires protégées : L’ONG AGN et le ministère (...)
Ministère de l’Agriculture : Le Conseil d’administration (...)
Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni (...)
Burkina : « Ce pays-là a toujours su faire face à toutes (...)
Burkina Faso : Zéphirin Diabré porte plainte contre (...)
Réformes politiques au Burkina : « En démocratie, il est (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Une session extraordinaire (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Après six mois (...)
Politique au Burkina : Zephirin Diabré nie toute (...)
Corruption au sein de l’armée : « A ce jour, aucun de ces (...)
Burkina : « La première déclaration du chef du MPSR 2 (...)
Politique : « Nous ne sommes pas un parti électoraliste, (...)
Relecture du Code du travail au Burkina : L’UAS indignée (...)
Transition au Burkina Faso : Le président de l’ALT (...)
Burkina : Le Docteur Brice Bicaba nommé directeur (...)
Burkina : Pas nécessaire de limiter les partis (...)
Souveraineté du Burkina Faso : Le président Ibrahim (...)
Réforme politique au Burkina : Le Capitaine Ibrahim (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés