Actualités :: Crise sécuritaire au Burkina : Le CDP appelle à l’union des Burkinabè autour (...)

Le congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a animé ce 15 avril 2022, un point de presse. La vie de la nation et celle du parti étaient les principaux sujets à l’ordre du jour.

Le parti réaffirme son soutien aux nouvelles autorités, et soutient que même si la multiplication des attaques terroristes fait entrevoir une dégradation de la situation sécuritaire, l’espoir de la restauration de l’intégrité territoriale est permis avec les mesures fortes prises par le MPSR.

"Le CDP demeure convaincu qu’avec le soutien des filles et des fils patriotes du Burkina, des forces vives de la nation, elles atteindront leurs objectifs et réussiront leurs missions", a laissé entendre Eddie Komboigo, président du parti. Il n’a pas manqué d’inviter tous ceux qui ont pris les armes contre la patrie, à les déposer et à rejoindre le processus de dialogue instauré à travers les comités locaux.

Sur la question relative au verdict du procès Thomas Sankara, le CDP s’est abstenu de se prononcer sur les peines infligées aux accusés. Son président dit toutefois regretter que "certains citoyens, notamment des avocats de la partie civile, s’arrogent le droit d’interdire sous menaces, le Président du Faso et l’Assemblée Législative de Transition, de penser à user de leurs prérogatives constitutionnelles, pour accorder la grâce présidentielle ou voter une loi d’amnistie".

Une attitude qualifiée "d’instinct grégaire de petit aloi qui ne grandit nullement la nation", par le CDP, qui invite les Burkinabè à un apaisement des cœurs et à aller résolument vers une véritable réconciliation nationale pour consolider le vivre-ensemble.

Sur la vie du parti, le président Eddie Komboigo a tenu à rassurer ses militants que les organes du parti fonctionnent normalement et la délivrance du récépissé suite au renouvellement des instances est en cours. Il les a donc invités à poursuivre sereinement le processus de renforcement des structures du parti sur le terrain.

Lefaso.net

Burkina, MPSR2 : Attention aux dérives du MPSR1 avec les (...)
Lutte contre le terrorisme : « Un État gangrené par la (...)
Processus électoraux en Afrique : Des présidents (...)
Contribution à l’effort de guerre : Le Président de la (...)
Gouvernance au Burkina : « Les manquements de cette (...)
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion (...)
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé (...)
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu (...)
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le (...)
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est (...)
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12075



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés