Actualités :: Assemblée législative de transition : Les députés formés sur le mode de (...)

Afin de permettre aux nouveaux députés de l’Assemblée législative de la transition (ALT) de mieux s’imprégner du fonctionnement de l’hémicycle et de la procédure législative, une session de formation se tient à leur profit les 11 et 12 avril 2022.

Au début de chaque législature, un renforcement des capacités est organisé au profit des nouveaux députés. C’est dans ce cadre que se tient la présente session de formation. Selon la secrétaire générale de l’ALT, Rakèta Zoromé, elle vise à outiller les députés, compte tenu du fait que ceux-ci issus de divers horizons, ne sont pas tous au parfum de ce qui se passe à l’assemblée.

Rakèta Zoromé, secrétaire générale de l’Assemblée législative de transition

A travers différents modules, les députés vont se familiariser avec le fonctionnement de l’Assemblée, la procédure législative ainsi que les règles de communication à l’Assemblée. Le premier jour sera consacré à l’organisation interne, aux structures et instances ainsi qu’au mode de fonctionnement de l’assemblée. Quant au deuxième jour, il va permettre aux participants de se pencher sur la légistique qui est la procédure législative. Les députés devraient à l’issue de ce module, savoir comment se fait l’adoption des lois depuis le projet de loi jusqu’au vote à l’hémicycle.

Aboubacar Toguyeni, président de l’Assemblée législative de transition

Le président de l’ALT, Aboubacar Toguyeni, a laissé entendre que de tels programmes de formation sont extrêmement importants, en ce sens que pour l’ensemble des députés, c’est la première fois qu’ils siègent à l’hémicycle. Et pour mener à bien le travail parlementaire, il sied donc qu’ils soient bien outillés. Aboubacar Toguyeni les a invités à suivre avec assiduité la formation, afin qu’au bout des deux jours, ils aient les bases nécessaires pour bien faire leur travail.

D’autres sessions de formations sont prévues dans les jours à venir, en vue de renforcer davantage les capacités des parlementaires.

Armelle Ouédraogo/Yaméogo
Lefaso.net

Inculpation de Me Farama : Le Mouvement de la paix (...)
Ecole militaire technique de Ouagadougou : "Les 19e et (...)
Bitumage de la route Bobo - Dédougou : Une réalité dans (...)
Tentative de putsch : inculpation de l’avocat d’un civil (...)
IIIe congrès ordinaire de l’UIDH : Un nouveau bail (...)
Enquête parlementaire : Une occasion ratée
Partenariat Assemblée nationale-PNUD
Compte-rendu du conseil des ministres du mercredi 17 (...)
Commémoration de la fête nationale : Satisfecit des (...)
Burkina-Etats-Unis : Youssouf Ouédraogo reçu par le (...)
Quand le PCR "V" avance masqué
Rencontre inter-tchadienne de Ouagadougou : La paix (...)
Le ministre de la Sécurité tchadien reçu par le président (...)
Evacuations sanitaires : L’Etat a dépensé plus de 811 (...)
55e journée de la déclaration universelle : Les Droits (...)
Troisième forum national des droits humains : La (...)
Situation de la SOPROFA et du PNGT2 : L’exécutif (...)
IIIè Congrès ordinaire de l’UIDH : Dans l’attente d’une (...)
Commémoration du 11 décembre : Le président du Faso (...)
SAPOUY AN V : Les coutumiers et les religieux (...)
Compte rendu du Conseil des ministres du 10/12/2003

Pages : 0 | ... | 11697 | 11718 | 11739 | 11760 | 11781 | 11802 | 11823 | 11844 | 11865 | ... | 11907



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés