Actualités :: Burkina : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité appelle à la (...)

Dans ce communiqué de presse, le Rassemblement patriotique pour l’intégrité (RPI) exhorte les nouvelles autorités à permettre le retour de tous les exilés politiques et la libération de Roch Kaboré. Et ce, pour amorcer le processus de cohésion sociale et de réconciliation nationale.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Sur convocation du camarade président du parti, il s’est tenu au siège national du parti à Ouagadougou, une assemblée générale extraordinaire le samedi 02 avril 2022 de 10 H à 13 H.

Cette rencontre a regroupé les membres du bureau du Conseil Exécutif National (CEN), les coordinateurs provinciaux, les coordinateurs des arrondissements, des secteurs et communes rurales de Ouagadougou et les membres des structures spécifiques.

L’Assemblée Générale (AG) extraordinaire a eu pour ordre du jour :

1) Situation socio politique et sécuritaire nationale
2) vie du parti
3) Divers

Au plan socio politique et sécuritaire, l’Assemblée Générale constate la dégradation continue de la situation sécuritaire dans notre pays et ce malgré les réajustements effectués et les efforts consentis.

L’Assemblée Générale note cependant que l’espoir est permis avec le discours du Président du Faso du 01/04/2022 qui a annoncé des mesures fortes pour que les populations sentent dès septembre prochain des résultats probants.

Conformément à sa déclaration du 25 novembre 2021 suite au drame de INATA, le RPI félicite le gouvernement pour la décision de rappel des militaires retraités et valides. Il réaffirme son appel à une union sacrée de tous les burkinabè de l’intérieur comme de l’extérieur pour la défense de notre intégrité territoriale.
Par ailleurs, l’Assemblée Générale salue la remise en route de l’administration publique et des institutions par les autorités de la transition.

Cependant pour amorcer le processus de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale, le RPI demande aux nouvelles autorités de permettre le retour de tous les exilés politiques et la libération du Président Roch Marc Christian KABORE.

Sur la vie du parti, il a été fait à l’Assemblée Générale un exposé sur les différentes participations du parti aux rencontres avec les nouvelles autorités. Ensuite les participants ont fait le point de la vie du parti dans leur localité respective. Ils ont en commun insisté sur la redynamisation du parti et pour cela, ils recommandent au bureau exécutif de renforcer la présence et la part contributive du parti dans les échanges au niveau national.

Par ailleurs l’Assemblée Générale a retenu que le congrès ordinaire du parti se tienne dans les brefs délais. La date du congrès devant être précisée dès la fin du mois d’avril 2022.

En divers, l’Assemblée Générale a été informée de la situation particulière de certaines provinces à fort déficit sécuritaire. Elle marque sa solidarité avec les camarades de ces zones et les invite à la vigilance, à la sérénité et au soutien du processus de sécurisation du territoire.

Intégrité-Justice-Prospérité
Ouagadougou, le 02/04/2022

Burkina, MPSR2 : Attention aux dérives du MPSR1 avec les (...)
Lutte contre le terrorisme : « Un État gangrené par la (...)
Processus électoraux en Afrique : Des présidents (...)
Contribution à l’effort de guerre : Le Président de la (...)
Gouvernance au Burkina : « Les manquements de cette (...)
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion (...)
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé (...)
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu (...)
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le (...)
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est (...)
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12075



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés