Actualités :: Boucle du Mouhoun : Babo Pierre Bassinga installé dans ses fonctions de (...)

Le nouveau gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun a pris service ce vendredi 25 mars 2022 à Dédougou. La cérémonie de passation s’est déroulée en présence du ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi, Abdoul Wabou Drabo, représentant le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba.

Nommé par décret présidentiel le 19 février 2022, Babo Pierre Bassinga, contrôleur général de police, a été officiellement installé dans ses fonctions le vendredi 25 mars 2022 par le ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi, Abdoul Wabou Drabo, représentant le président du Faso. Il succède ainsi au gouverneur sortant, Edgard Sié Sou, qui a été nommé secrétaire général du ministère de la Sécurité.

Le nouveau gouverneur est titulaire d’un diplôme en diplomatie et relations internationales obtenu en Algérie. Babo Pierre Bassinga est également commissaire de police. Il a occupé plusieurs postes à l’étranger dans des missions de l’Organisation des Nations-unies (ONU), notamment en Haïti et en Côte d’Ivoire. Il a auparavant occupé le poste de directeur régional de la police du Centre-Nord, de mai à novembre 2011. Avant d’être nommé gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, il occupait le poste de directeur de la sécurité publique à la Direction générale de la police nationale.

Le nouveau gouverneur de la Boucle du Mouhoun, Babo Pierre Bassinga.

En prenant les rênes du gouvernorat de la Boucle du Mouhoun, le contrôleur général de police compte assumer ses missions avec dévouement et voudrait œuvrer à l’atteinte des objectifs de la transition. « Je mesure parfaitement le poids de la charge en considération du fait que la situation sécuritaire n’est pas reluisante dans notre région, une des plus grandes du pays », a-t-il déclaré. A son avis, pour vaincre le terrorisme, la première des armes est « notre capacité à rassembler nos efforts pour atteindre la croissance, la prospérité et le développement ».

Il a appelé tous les filles et fils de la région à faire en sorte que la région soit toujours citée en exemple dans tous les secteurs d’activités. « Dans cette région qui a vocation à demeurer le grenier du pays, il faut la restaurer dans ses droits par l’accroissement des capacités céréalières et cotonnières, la réhabilitation des cultures de contre-saison et des activités d’élevage ; tout cela couronné par une meilleure productivité, un meilleur rendement », a ajouté Pierre Bassinga.

Le gouverneur sortant, Edgard Sié Sou.

A en croire le nouveau gouverneur, la région de la Boucle du Mouhoun est essentielle et centrale dans l’agenda des autorités de la transition. Il a de ce fait témoigné sa reconnaissance aux plus hautes autorités de la transition pour la confiance placée en lui. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yipénè NEBIE
Lefaso.net

Bobo-Dioulasso : Des OSC demandent la démission du (...)
Commune de Dapélogo (Plateau central) : La délégation (...)
Opération mana mana : « Si nous pouvons nous mettre (...)
Opération Mana-mana : Le Premier ministre se réjouit de (...)
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de (...)
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un (...)
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit (...)
Situation nationale : Le Président Damiba échange avec (...)
Dédougou : La délégation spéciale est opérationnelle
Assemblée législative du Burkina : Le projet de loi (...)
Bobo-Dioulasso : Un regroupement de femmes invite les (...)
Conduite de la Transition politique : Le Médiateur de la (...)
Burkina : Le gouvernement invite les populations à ne (...)
Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina (...)
Burkina : « Si nous sommes unis, si nous sommes ensemble (...)
Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le (...)
Burkina/Cohésion sociale : Blaise Compaoré et Roch Kaboré (...)
Burkina Faso : La Coordination des organisations pour (...)
Communiqué sur la nomination du modérateur de la CEDEAO : (...)
Burkina : « Si nous voulons aller aux élections, il nous (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11676

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés