Actualités :: Burkina/Politique : L’UPC encourage ses cadres et se remet en ordre de (...)

Deux mois après la survenue du coup d’Etat (24 janvier 2022), la direction politique nationale de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, membre de l’ex-majorité présidentielle) a rencontré, ce samedi 26 mars 2022 à Ouagadougou, ses secrétaires généraux, les anciens députés depuis la création du parti, les anciens maires et anciens présidents de Conseils régionaux. Objectif : les remercier, encourager et leur exprimer sa solidarité.

C’est dans une ambiance bon enfant de fin de rencontre entre participants que le deuxième vice-président de l’UPC, chargé des affaires politiques, Adama Sosso, est revenu sur le contenu des échanges qui ont, confie-t-il, consisté en des « remerciements et encouragements » des responsables et anciens élus du parti. La rencontre a été présidée par Zéphirin Diabré, président du parti.

« Vous savez que le mandat a été écourté, beaucoup se sont sacrifiés, ils ont mouillé le maillot pour le parti… », justifie M. Sosso, pour qui cette rencontre s’avérait donc importante pour leur traduire la solidarité du parti. « La lutte politique est ainsi faite », exhorte-t-il.

Au-delà de ces représentants du parti, il s’agit d’envoyer un message aux militants et sympathisants et les rassurer car, explique la direction politique nationale, nombreux ne savaient que faire, ils pensaient que l’avènement du nouveau pouvoir impliquait un arrêt des activités des partis politiques.

Pour le « parti du lion », il faut se réorganiser pour pouvoir rebondir. D’où l’appel à la solidarité et à l’unité de tous ses militants et sympathisants.

Plus de détails à venir sur ladite rencontre avec une interview de Adama Sosso. Dans cet élément, l’ancien directeur national de campagne de l’UPC se prononce également sur l’actualité des démissions au sein de partis politiques, la vie politique burkinabè et la nouvelle configuration qui se dessine… ainsi que le passage de l’UPC dans le gouvernement Roch Kaboré écourté par le coup d’Etat.

Lefaso.net

Bobo-Dioulasso : Des OSC demandent la démission du (...)
Commune de Dapélogo (Plateau central) : La délégation (...)
Opération mana mana : « Si nous pouvons nous mettre (...)
Opération Mana-mana : Le Premier ministre se réjouit de (...)
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de (...)
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un (...)
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit (...)
Situation nationale : Le Président Damiba échange avec (...)
Dédougou : La délégation spéciale est opérationnelle
Assemblée législative du Burkina : Le projet de loi (...)
Bobo-Dioulasso : Un regroupement de femmes invite les (...)
Conduite de la Transition politique : Le Médiateur de la (...)
Burkina : Le gouvernement invite les populations à ne (...)
Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina (...)
Burkina : « Si nous sommes unis, si nous sommes ensemble (...)
Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le (...)
Burkina/Cohésion sociale : Blaise Compaoré et Roch Kaboré (...)
Burkina Faso : La Coordination des organisations pour (...)
Communiqué sur la nomination du modérateur de la CEDEAO : (...)
Burkina : « Si nous voulons aller aux élections, il nous (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11676

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés