Actualités :: Burkina/Ministère du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et (...)

Le ministre du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, Abdoulaye Tall, a été installé le mercredi 9 mars 2022 par le secrétaire Jacques Sosthène Dingara. Il se dit apte pour tout mettre en œuvre afin d’atteindre les attentes placées en sa personne.

L’installation du ministre en charge de l’industrie s’est faite par le secrétaire général du gouvernement. Le secrétaire du ministère en charge de l’industrie, Boubacar Traoré n’a pas manqué de rappeler au nouveau ministre les différents défis à relever pour l’atteinte des objectifs, surtout être à l’écoute de la population et être un gouvernement au service de la population. « Nous sommes un département qui a une position charnière, le département a pour vocation de faire en sorte que la population puisse accéder à des produits sains pour préserver la santé de nos concitoyens » a-t-il indiqué.

Il a aussi ajouté que le personnel du ministère en charge de l’industrie est totalement disponible pour l’accompagner dans sa mission. Pour Jacques Sosthène Dingara, secrétaire général du gouvernement, le choix fait en la personne de M Abdoulaye Tall est certainement au regard de son intégrité, de ses compétences et de son expérience dans le domaine. « C’est une grande responsabilité que vous allez désormais assumer, celle de conduire avec succès ce secteur stratégique de notre pays » a-t-il fait savoir. Il a invité le nouveau ministre à être ingénieux et à développer plus son domaine de compétence pour permettre à ce secteur de véritablement redonner espoir.

En réponse au secrétaire du gouvernement et celui du ministère en charge de l’industrie, le nouveau ministre se dit apte à faire son devoir correctement pour la plus grande satisfaction de la population burkinabè. « J’arrive à la tête de ce département ministériel à un moment où notre pays fait face à de nombreux défis et à besoin du soutien de tous ses fils. Aussi, je prends l’engagement de tout mettre en œuvre pour être à la hauteur des attentes placées en moi. Dans cette perspective, je voudrais pouvoir compter sur le soutien sans faille de l’ensemble des collègues du ministère à qui j’exprime mon profond respect et mon admiration ». Pour Abdoulaye Tall « le talent gagne le match, mais c’est le travail d’équipe qui gagne les championnats ».

Il dit être convaincu de l’impact positif qu’ils vont créer pour le pays. « En parlant d’impact, je ne peux m’empêcher de penser à monsieur Ouédraogo Mamadou, cet instituteur dévoué et consciencieux qui a été envoyé en 1983 dans un village, à l’époque c’était le dans département de Koumbia pour ouvrir une école primaire, il nous a pourchassé, récupéré derrière le bétail et dans les champs de coton pour nous inscrire à l’école. Aujourd’hui un des enfants qu’il a récupérés est installé comme ministre du Faso ». C’est en ces mots que le ministre en charge du commerce a terminé son allocution. Il espère avoir le soutien de tous pour les rendements escomptés.

Bela Ouédraogo (Stagiaire)
Lefaso.net

Bobo-Dioulasso : Des OSC demandent la démission du (...)
Commune de Dapélogo (Plateau central) : La délégation (...)
Opération mana mana : « Si nous pouvons nous mettre (...)
Opération Mana-mana : Le Premier ministre se réjouit de (...)
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de (...)
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un (...)
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit (...)
Situation nationale : Le Président Damiba échange avec (...)
Dédougou : La délégation spéciale est opérationnelle
Assemblée législative du Burkina : Le projet de loi (...)
Bobo-Dioulasso : Un regroupement de femmes invite les (...)
Conduite de la Transition politique : Le Médiateur de la (...)
Burkina : Le gouvernement invite les populations à ne (...)
Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina (...)
Burkina : « Si nous sommes unis, si nous sommes ensemble (...)
Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le (...)
Burkina/Cohésion sociale : Blaise Compaoré et Roch Kaboré (...)
Burkina Faso : La Coordination des organisations pour (...)
Communiqué sur la nomination du modérateur de la CEDEAO : (...)
Burkina : « Si nous voulons aller aux élections, il nous (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11676

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés