Actualités :: Burkina : Maminata Traoré /Coulibaly prend les commandes du ministère de (...)

L’installation officielle des ministres du gouvernement du Dr Albert Ouédraogo poursuit son cours. Cette fois, c’était au tour de Maminata Traoré/Coulibaly d’être installée officiellement au poste de ministre de l’environnement, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement en présence du secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres ainsi que du personnel dudit ministère.

Le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres, Jacques Sosthène Dingara, a procédé à l’installation officielle de Maminata Traoré/Coulibaly comme ministre de l’environnement, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, ce mercredi 9 mars 2022 à Ouagadougou.

Les défis qui attendent la nouvelle ministre sont tout aussi immenses que son domaine d’intervention. Il s’agit notamment des difficultés liées au changement climatique, l’économie verte, de l’insuffisance énergétique et des défis liés à l’accessibilité et la disponibilité de l’énergie à moindre coût et la poursuite de l’organisation des eaux et forêts. La nouvelle ministre devrait aussi s’atteler avec son équipe à améliorer l’accès des populations à l’eau et à l’assainissement…

Pour la ministre, c’est dans la poursuite des valeurs d’intégrité, d’honnête et d’efficacité que l’on pourra améliorer les conditions de vie des burkinabè

Ces défis, Maminata Traoré /Coulibaly dit ne pas les ignorer. C’est pourquoi elle appelle l’ensemble des agents à « rester concentrés et soudés pour relever ces défis, chacun selon sa spécialité et dans un esprit d’engagement, d’efficacité, d’honnêteté, d’intégrité, de loyauté, d’humilité et de respect du bien public, vertus qui constituent aujourd’hui le socle de la charte de la transition ». Tout en se disant à « l’écoute des propositions constructives », madame Maminata Traoré /Coulibaly espère aussi « que chacun, dans sa position, saura jouer le rôle qui est le sien pour l’atteinte des objectifs assignés au département » dans la quête du changement des conditions de vie des Burkinabè.

Parents et collègues étaient présents pour accompagner la ministre.

En rappel, Maminata Traoré /Coulibaly a occupé la fonction de ministre déléguée chargée de la recherche scientifique et de l’innovation, de janvier 2021 à janvier 2022 soit une année.

Abdoul Rachid SOW (Stagiaire)
Lefaso.net

Bobo-Dioulasso : Des OSC demandent la démission du (...)
Commune de Dapélogo (Plateau central) : La délégation (...)
Opération mana mana : « Si nous pouvons nous mettre (...)
Opération Mana-mana : Le Premier ministre se réjouit de (...)
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de (...)
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un (...)
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit (...)
Situation nationale : Le Président Damiba échange avec (...)
Dédougou : La délégation spéciale est opérationnelle
Assemblée législative du Burkina : Le projet de loi (...)
Bobo-Dioulasso : Un regroupement de femmes invite les (...)
Conduite de la Transition politique : Le Médiateur de la (...)
Burkina : Le gouvernement invite les populations à ne (...)
Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina (...)
Burkina : « Si nous sommes unis, si nous sommes ensemble (...)
Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le (...)
Burkina/Cohésion sociale : Blaise Compaoré et Roch Kaboré (...)
Burkina Faso : La Coordination des organisations pour (...)
Communiqué sur la nomination du modérateur de la CEDEAO : (...)
Burkina : « Si nous voulons aller aux élections, il nous (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11676

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés