Actualités :: Installation du ministre de l’éducation : « L’éducation ne doit pas être une (...)

« L’éducation ne doit pas être une question superficielle, elle est l’une des clés de notre futur ». C’est ce qu’a laissé entendre dans son tout premier discours, le nouveau ministre en charge de l’éducation nationale, Lionel Bilgo, ce mercredi 9 mars 2022 à Ouagadougou.

Officiellement installé dans ses fonctions, Lionel Bilgo prend la tête de ce ministère « avec humilité ». Il salue les efforts et les acquis engrangés par son prédécesseur, le Pr Stanislas Ouaro, et compte sur la collaboration de tous pour relever les défis qui s’imposent à son secteur.

« Je prends ma fonction dans un contexte particulier. Je m’engage d’ores et déjà à faire du dialogue et de la concertation, un outil de travail pour surmonter les difficultés courantes », a indiqué le ministre Lionel Bilgo. Le ministre Bilgo espère compter sur la franche collaboration et l’engagement de son staff autour des valeurs de refondation de l’État et celles de la bonne gouvernance.

Installation officielle du ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENA/PLN), Lionel Bilgo

Son espoir est aussi fondé sur l’implication des forces vives de la nation, l’ensemble des acteurs du système éducatif ainsi que celle des partenaires techniques et financiers pour parvenir à un enseignement de qualité au Burkina Faso.

Au nom du président du Faso, le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres, Jacques Sosthène Dingara, a invité le nouveau ministre à faire preuve d’ingéniosité, à développer des initiatives dans son domaine de compétence en droite ligne avec la mise en œuvre et le suivi de la politique du gouvernement en matière d’éducation.

<ddoc13330|center>

Au regard du contexte qui a conduit à l’avènement du MPSR, il a rappelé que les ministres doivent s’approprier les valeurs d’intégrité, d’impartialité, de bonne moralité…
Le secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), le Pr Kalifa Traoré, a indiqué dans son allocution qu’il n’était pas question de dresser un bilan des actions menées au ministre entrant. Mais plutôt de féliciter Lionel Bilgo tout en lui rappelant combien le chantier de l’éducation est vaste et les défis énormes.

« Cependant, monsieur le ministre, connaissant votre engagement pour une éducation de qualité, j’ai la grande conviction que vous y arriverez. Et cela, avec l’accompagnement de tous les agents du ministère », a-t-il affirmé avant de lui souhaiter ses vœux de plein succès et de réussite.

La photo de clôture de la cérémonie officielle d’installation de Lionel Bilgo, à la tête du MENA/PLN

C’est en exprimant sa gratitude à Dieu, que Lionel Bilgo a entamé son propos avec une reconnaissance envers le président du Faso, Paul Henri Sandaogo Damiba et le chef du gouvernement, Albert Ouédraogo, pour la confiance placée en sa modeste personne. Il a également rendu un hommage à l’ensemble des travailleurs du ministère, pour leur courage et leur abnégation.

C’est par décret n°2027-053/PRES du 7 mars 2022, portant composition du gouvernement de la transition que Lionel Bilgo a été nommé ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENA/PLN).

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Burkina : Le lieutenant colonel Ismaël Diaouari nommé (...)
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu (...)
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le (...)
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est (...)
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)
Manifestations « anti-françaises » à Ouaga : « Nos valeurs (...)
Burkina : « Il ne sera pas question de nous laisser (...)
Tensions foncières et de logements au Burkina : Une (...)
🔴Burkina : Déclaration de politique générale du Premier (...)
Burkina - MPSR 2 : Bien communiquer fait partie de la (...)
Burkina/Transition : Le Premier ministre va livrer sa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés