Actualités :: Burkina/ Ministère de la Santé et de l’hygiène publique : Robert Lucien Jean (...)

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Robert Lucien Jean Claude Kargougou est entré dans l’exercice de ses fonctions ce mercredi 9 mars 2022, à Ouagadougou.

Le docteur Robert Lucien Jean Claude Kargougou est le ministre en charge de de la santé et de l’hygiène publique. Il a été nommé par le décret n°2022-053/PRES du 5 mars 2022 portant composition du gouvernement. Il a été officiellement installé par le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres, Jacques Sosthène Dingara.

Robert Lucien Jean Claude Kargougou, ministre de la santé et de l’hygiène publique

Dans son allocution, le nouveau patron du département de la santé dit mesurer l’ampleur de la tâche qui l’attend. Robert Lucien Jean Claude Kargougou a rappelé que la santé et l’hygiène publique touchent directement l’humain. Il est donc important d’y répondre avec le don de soi et humanisme. « Je suis venu pour qu’ensemble nous renforcions les acquis de notre système de santé et que nous améliorons les insuffisances conformément à l’agenda de la transition » s’est-il exprimé.

Les collaborateurs présents à la prise de fonction du ministre

Il a renchéri en signifiant à ses collaborateurs que sa porte reste ouverte à toutes celles et tous ceux qui désirent entrer en contact avec lui. Un appel a été lancé aux hospitalo-universitaires, aux gestionnaires du système de santé, aux infirmiers, aux sages-femmes, aux agents itinérants de santé, aux accoucheuses auxiliaires. En somme, à tous les employés du département dans les villes et campagnes du Burkina. Leur ministre de tutelle a demandé qu’ils relèvent le défi de la consolidation d’un système fort et résilient qui délivre des soins de services de santé et de nutrition globaux, continus, intègres selon les besoins des populations.

Robert Lucien Jean Claude Kargougou devient ainsi, le 31e ministre à occuper ce poste. Il a remercié ses prédécesseurs pour le travail fourni. Il a salué les efforts de l’ex ministre de la santé, le Pr Charlemagne Ouédraogo pour les innovations qu’il a initiées durant son passage au ministère.

Samirah Bationo
Photo : Herman Bassolé
Lefaso.net

Burkina : LCL Diaouari Ismaël Kiswendsida Souampa nommé (...)
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu (...)
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le (...)
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est (...)
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)
Manifestations « anti-françaises » à Ouaga : « Nos valeurs (...)
Burkina : « Il ne sera pas question de nous laisser (...)
Tensions foncières et de logements au Burkina : Une (...)
🔴Burkina : Déclaration de politique générale du Premier (...)
Burkina - MPSR 2 : Bien communiquer fait partie de la (...)
Burkina/Transition : Le Premier ministre va livrer sa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés