Actualités :: Situation nationale : L’ADF-RDA invite les nouvelles autorités à travailler à (...)

L’Alliance pour la démocratie et la fédération – Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA) demande, dans cette déclaration, au Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) qui a accédé au pouvoir le 24 janvier 2022 à la faveur d’un coup d’Etat de préserver l’intégrité physique et matérielle du président Roch Kaboré et des membres de l’ancien régime et de travailler à la réconciliation sincère des filles et fils du Burkina Faso.

« Peuple du Burkina Faso,
Chers compatriotes de l’intérieur et de la diaspora,

L’Alliance pour la Démocratie et la Fédération – Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA) a suivi avec un intérêt particulier la situation qu’a traversée notre pays la nuit du samedi 22 au dimanche 23 janvier 2022, ayant abouti à la démission du Président Roch Marc Christian KABORE et à la prise du pouvoir, dans l’après-midi du lundi 24 janvier 2022, par le Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR).

L’ADF-RDA prend acte de ce soubresaut militaro-politique qui intervient dans un contexte marqué par une crise sécuritaire généralisée et éprouvante pour nos populations longtemps essoufflées.

Aussi, l’ADF-RDA invite-t-elle le MPSR à préserver l’intégrité physique et matérielle du Président Roch Marc Christian KABORE et des membres de l’ancien régime et à travailler à la réconciliation sincère des filles et fils du Burkina Faso.
Parti républicain et de paix, l’ADF-RDA attache du prix aux principes démocratiques et constitutionnels gage d’une nation forte et prospère.

L’ADF-RDA espère que le MPSR va ouvrir, dans les délais les meilleurs, une large concertation avec l’ensemble des Burkinabè afin de définir un cap qui pourra conduire au retour à une vie constitutionnelle normale.
Que Dieu Bénisse le Burkina Faso !

Paix – Liberté – Justice »
Fait à Ouagadougou le 28 janvier 2022
Me Gilbert Noël Ouédraogo
Président de l’ADF-RDA

Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)
Manifestations « anti-françaises » à Ouaga : « Nos valeurs (...)
Burkina : « Il ne sera pas question de nous laisser (...)
Tensions foncières et de logements au Burkina : Une (...)
🔴Burkina : Déclaration de politique générale du Premier (...)
Burkina - MPSR 2 : Bien communiquer fait partie de la (...)
Burkina/Transition : Le Premier ministre va livrer sa (...)
Burkina Faso : Le Chef de l’Etat Ibrahim Traoré décide de (...)
Burkina : « On ne peut pas mobiliser toutes les forces, (...)
Burkina Faso : Serge Poda, un cadre supérieur de la (...)
Burkina : « On est au 9e coup d’Etat, mais ça n’a rien (...)
Remaniement du gouvernement Kyelem : De quoi est-il le (...)
Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat présente (...)
Assemblée législative de transition : La composante (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés