Actualités :: Burkina : La majorité présidentielle surprise de l’appel d’un allié à la (...)

L’Alliance des Partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) condamne énergiquement la déclaration de Gafarou Nignan, président du parti Front progressiste, qui avait, lors d’une sortie médiatique, exigé la démission de Roch Kaboré. Dans un communiqué, l’APMP invite tous ses militants, sympathisants et l’ensemble de l’opinion à s’en démarquer avec la plus grande fermeté.

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’ALLIANCE DES PARTIS DE LA MAJORITÉ PRÉSIDENTIELLE (APMP)

L’Alliance des Partis et formations politiques de la Majorité Présidentielle (APMP) a appris, avec grande surprise par l’entremise des médias, une déclaration de Monsieur Gafarou NIGNAN, Président du Parti Politique dénommé « Front Progressiste » lors d’une conférence de presse, par laquelle il exige la démission du Président du Faso et la mise en place d’une transition au Burkina Faso.

Cette déclaration grave et hasardeuse ne pouvait logiquement émaner d’un parti membre de la Majorité présidentielle censé soutenir le programme politique du Président du Faso. Elle vient confirmer l’instabilité de ce président de parti qui se livre à des va-et-vient incessants entre la majorité et l’opposition par des attitudes incohérentes.

En tenant de tels propos, Monsieur Garafou NIGNAN, qui n’est donc pas à sa première dérive, se met en travers de la solidarité politique qui scelle les partis de ladite majorité. La légèreté et l’esprit de défiance qui animent cette sortie la rend abjecte, indéfendable et inacceptable.

L’APMP condamne énergiquement cette déclaration irresponsable de Monsieur Garafou NIGNAN et invite l’ensemble de ses militants, sympathisants et l’ensemble de l’opinion à s’en démarquer avec la plus grande fermeté.

L’APMP prend acte de sa position et tire les conséquences en découlant.

Fait à Ouagadougou, le 12 janvier 2022

Pour la coordination de l’APMP,

Clément P. SAWADOGO
Coordonnateur

Burkina : Des manifestants empêchent Roch Kaboré de se (...)
Réconciliation nationale au Burkina Faso : De grands (...)
Burkina : La place de Blaise Compaoré « n’est pas au (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : Le MBDHP appelle (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : L’ODJ dit « Non à (...)
Rencontre des anciens présidents du Burkina : Yacouba (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : Un accueil (...)
Burkina Faso : La réconciliation nationale au cœur de la (...)
Retour de Blaise Compaoré : Un fétiche en provenance (...)
Sommet des chefs d’État : Le MPP salue la mise en place (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : Il arrive avec un (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : Un bouillant (...)
Réconciliation nationale : La rencontre des anciens (...)
Burkina : Ballet de l’ex-majorité présidentielle au (...)
Retour annoncé de Blaise Compaoré au Burkina : A (...)
Eventuel retour de Compaoré au Burkina : Les avocats de (...)
24 mois de transition au Burkina : Des acteurs (...)
Transition au Burkina : « Il faut récupérer au moins 60% (...)
Libération de Roch Kaboré : « Les choses sont en train de (...)
MPSR : Les résultats de notre sondage sur les 100 (...)
Libération de Roch Kaboré : L’ex Alliance des Partis (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11781

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés