Actualités :: Burkina/Politique : Le Forum sur la réconciliation nationale ne se tiendra (...)

Le ministre d’Etat chargé de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale Zéphirin Diabré a eu, ce mardi 28 décembre 2021 à Ouagadougou, une séance de travail avec le Chef de file de l’opposition politique (CFOP).

Au sortir de cette séance de travail, Zéphirin Diabré a déclaré avoir fait un plaidoyer auprès de l’opposition politique pour qu’elle s’associe aux efforts entrepris pour le succès du forum national sur la réconciliation nationale.

« L’opposition a décidé, en raison d’un certain nombre de paramètres que je n’ai pas à évoquer ici, de ne plus participer aux différentes instances gouvernementales. C’est une décision souveraine que je respecte. Mais ma venue consistait justement à dire que la question de la situation nationale doit se situer au-delà des contingences politiques. Au regard de l’importance de ce forum et de ce qu’il va apporter comme point de départ important pour la réconciliation nationale, au regard de la contribution de ce forum à la résolution des problèmes à la fois anciens et présents du pays, j’ai demandé humblement au CFOP et à ses collègues de bien vouloir faire une entorse à leur décision et à s’associer au Conseil national d’orientation et de suivi qui va piloter ce forum et au comité national d’organisation qui va en assurer l’organisation pratique. », a déclaré Zéphirin Diabré.

« Nous l’avons écouté religieusement et nous allons nous réunir et lui donner une suite dans les meilleurs délais », a déclaré le chef de file de l’opposition politique Eddie Komboïgo, entouré de ses camarades. Il a salué les efforts entrepris par Zéphirin Diabré pour qu’il y ait « une réconciliation sérieuse et la paix des cœurs.

En attendant, Zéphirin Diabré a annoncé que le forum ne pourra plus se tenir du 17 au 23 janvier 2022 comme prévu. Il appartient au gouvernement d’en fixer la nouvelle date.

Lefaso.net

Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)
Manifestations « anti-françaises » à Ouaga : « Nos valeurs (...)
Burkina : « Il ne sera pas question de nous laisser (...)
Tensions foncières et de logements au Burkina : Une (...)
🔴Burkina : Déclaration de politique générale du Premier (...)
Burkina - MPSR 2 : Bien communiquer fait partie de la (...)
Burkina/Transition : Le Premier ministre va livrer sa (...)
Burkina Faso : Le Chef de l’Etat Ibrahim Traoré décide de (...)
Burkina : « On ne peut pas mobiliser toutes les forces, (...)
Burkina Faso : Serge Poda, un cadre supérieur de la (...)
Burkina : « On est au 9e coup d’Etat, mais ça n’a rien (...)
Remaniement du gouvernement Kyelem : De quoi est-il le (...)
Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat présente (...)
Assemblée législative de transition : La composante (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés