Actualités :: Simon Compaoré au sujet du président Roch Kaboré : « Pas question de troisième (...)

Comme en réponse à une certaine opinion, le président du parti au pouvoir, Simon Compaoré, a profité d’une question sur son éventuel remplacement à la tête du MPP (par le congrès du 24 au 26 septembre 2021) pour ouvrir une parenthèse sur l’idée d’un troisième mandat du président Roch Kaboré.

« Celui qui prend le pouvoir, et qui refuse de savoir qu’il est réglementé, il n’y a rien à faire, les avatars de l’histoire le rattrapent et c’est ce qui a été le cas de certains », présente Simon Compaoré.

Le président du MPP s’est, ensuite, voulu clair : « Nous, nous avons lutté contre le pouvoir à vie, donc ce n’est pas chez nous… Quand je vois des gens nous poser la question : est-ce que Roch ne va pas tenter un troisième mandat…, ça nous fait sourire. A moins qu’il ne veuille se suicider. Or, je sais qu’il veut encore vivre. Et s’il veut vivre, il faut qu’il respecte ses engagements, nos engagements. Nous nous sommes battus pour ça. Pas question de troisième mandat. En tout cas, ce ne sera pas sous nous. Pas de troisième mandat qui tienne. Et il l’a dit, au moment où on lui portait l’écharpe : c’est mon deuxième et dernier mandat. Vous allez me dire, mais les autres l’ont dit et puis après ? Mais non, ce n’est pas parce qu’on est tous des hommes qu’on se ressemble ! Voilà ! Nous on a beaucoup appris. Donc, pas de troisième mandat. En tout cas, le pouvoir va aller aux mains d’une autre personne que le camarade Roch March Christian Kaboré, lorsqu’il aura terminé son mandat et nous serons derrière lui pour le soulever pour avoir respecté notre serment ».

Simon Compaoré s’exprimait ainsi, lundi 20 septembre 2021, à l’occasion de la conférence de presse sur le deuxième congrès extraordinaire de son parti (prévu du 24 au 26 septembre 2021 à Ouagadougou) et se prononçant également sur des sujets liés à l’actualité nationale et internationale.

Lefaso.net

62e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : (...)
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange (...)
Situation nationale : La « Mobilisation des intelligences
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer (...)
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil (...)
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et (...)
Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, (...)
Montée des couleurs à la Primature : Pas de vacances pour (...)
Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation (...)
Café politique de l’ARGA : La première édition se penche (...)
Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur
Elections législatives au Sénégal :Kadré Désiré Ouédraogo à (...)
Situation nationale : L’ancien ministre, Rosine (...)
Burkina : Le mouvement BUTS au chevet d’un pays en quête (...)
Burkina : L’Etat joue au grand prêtre de la réconciliation en
Demande de pardon de Blaise Compaoré : « J’aimerais que le (...)
Burkina Faso : Blaise Compaoré demande pardon à la (...)
Réconciliation au Burkina : « Blaise Compaoré doit se (...)
Demande de pardon de Blaise Compaoré : « Ils sont en (...)
Burkina : La mobilisation des intelligences pour le (...)
Burkina : « Nous avons beau prier, tant que les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11781

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés