Actualités :: Simon Compaoré au sujet du président Roch Kaboré : « Pas question de troisième (...)

Comme en réponse à une certaine opinion, le président du parti au pouvoir, Simon Compaoré, a profité d’une question sur son éventuel remplacement à la tête du MPP (par le congrès du 24 au 26 septembre 2021) pour ouvrir une parenthèse sur l’idée d’un troisième mandat du président Roch Kaboré.

« Celui qui prend le pouvoir, et qui refuse de savoir qu’il est réglementé, il n’y a rien à faire, les avatars de l’histoire le rattrapent et c’est ce qui a été le cas de certains », présente Simon Compaoré.

Le président du MPP s’est, ensuite, voulu clair : « Nous, nous avons lutté contre le pouvoir à vie, donc ce n’est pas chez nous… Quand je vois des gens nous poser la question : est-ce que Roch ne va pas tenter un troisième mandat…, ça nous fait sourire. A moins qu’il ne veuille se suicider. Or, je sais qu’il veut encore vivre. Et s’il veut vivre, il faut qu’il respecte ses engagements, nos engagements. Nous nous sommes battus pour ça. Pas question de troisième mandat. En tout cas, ce ne sera pas sous nous. Pas de troisième mandat qui tienne. Et il l’a dit, au moment où on lui portait l’écharpe : c’est mon deuxième et dernier mandat. Vous allez me dire, mais les autres l’ont dit et puis après ? Mais non, ce n’est pas parce qu’on est tous des hommes qu’on se ressemble ! Voilà ! Nous on a beaucoup appris. Donc, pas de troisième mandat. En tout cas, le pouvoir va aller aux mains d’une autre personne que le camarade Roch March Christian Kaboré, lorsqu’il aura terminé son mandat et nous serons derrière lui pour le soulever pour avoir respecté notre serment ».

Simon Compaoré s’exprimait ainsi, lundi 20 septembre 2021, à l’occasion de la conférence de presse sur le deuxième congrès extraordinaire de son parti (prévu du 24 au 26 septembre 2021 à Ouagadougou) et se prononçant également sur des sujets liés à l’actualité nationale et internationale.

Lefaso.net

Burkina / CDP : Les langues se délient pour expliquer (...)
Congrès pour la démocratie et le Progrès : Six mois de (...)
Commune de Banfora/CDP : Plus de 150 militants rendent (...)
Procès Sankara et compagnons : La jeunesse sankariste (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un pays, on le (...)
Burkina/Élections municipales 2022 : Les acteurs au (...)
Forces armées nationales burkinabè : Qui sont les (...)
Burkina/politique : Alassane Bala Sakandé a officiellement
Engagement politique des jeunes au Burkina : Les (...)
Burkina-Procès Sankara : Le Comité international appelle (...)
Politique : Le Groupe parlementaire MPP tient ses (...)
Burkina : C’est parti pour le "mois de justice et (...)
Bobo-Dioulasso : Etat et secteur privé échangent sur les (...)
Burkina-Assemblée nationale : « La défiance grandissante (...)
Burkina/vie politique : Congrès de fusion UNIR/PS-MPS, (...)
Burkina/Rentrée scolaire 2021-2022 : Le MPP exhorte les (...)
Burkina Faso : Des députés veulent apporter leur pierre à (...)
Burkina/Dialogue politique : Majorité et opposition (...)
Médiateur du Faso : Saran Sérémé /Séré rend sa démission
Conseil Économique et Social au Burkina : Bonaventure (...)
Projet panier commun d’appui aux processus électoraux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés