Actualités :: Burkina : « Le spectre de la famine » plane « en plus des cadavres qui (...)

A l’occasion de sa rentrée politique de ce mardi 14 septembre 2021 à Ouagadougou, Le Chef de file de l’opposition (CFOP), Eddie Komboigo, a décrié une fois de plus la situation sécuritaire du Burkina Faso faisant place de plus en plus à la famine, a-t-il laissé entendre.

« Encore tant de morts, après le dernier remaniement et nous sommes impatients de voir les résultats de la stratégie annoncée par le gouvernement pour mettre fin à cette tragédie. » fait savoir le CFOP dans sa déclaration liminaire de ce jour.

Le CFOP dit craindre le pire si le gouvernement ne "revoit pas sa copie" et pour ce faire, il l’invite à prendre des mesures fortes pour la sécurité des burkinabè partout où ils vivent et souhaitent travailler.

« Car en plus des cadavres qui continuent de s’empiler, une autre catastrophe semble se dessiner à l’horizon, celle du spectre de la famine », prévient le CFOP.

Lefaso.net

Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 19 (...)
Enquête parlementaire : une occasion ratée
Processus électoraux : la CENI reprend ses enseignements
CDP : première session du Bureau politique national
Xe Assemblée mondiale d’Emmaüs International : le défi (...)
Razel sur le tronçon Boromo-Bobo : mise au point
Cour des comptes du Burkina : l’ambassadeur de France (...)
Romano Prodi au Burkina Faso:la crise ivoirienne au (...)
Présumés putschistes : 7 suggestions pour de meilleures (...)
Visite de Romano Prodi à Ziga : l’espoir à travers l’eau (...)
Me Barthélémy Kéré, bâtonnier de l’ordre des avocats : "Les (...)
Tronçon Boromo - Bobo-Dioulasso : RAZEL fait du (...)
Tentative de putsch : déclaration conjointe d’associations de
Les Burkinabé, à bon droit, ont appris à être circonspects"
Education au BUrkina : les revendications du (...)
"Au Burkina, on fait bien avec peu",Francis Blondet, (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : sommes-nous encore ces (...)
"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau (...)
On murmure
"Le juge militaire m’a surpris positivement"
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à (...)

Pages : 0 | ... | 11655 | 11676 | 11697 | 11718 | 11739 | 11760 | 11781 | 11802 | 11823 | 11844



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés