Actualités :: Burkina : « Le spectre de la famine » plane « en plus des cadavres qui (...)

A l’occasion de sa rentrée politique de ce mardi 14 septembre 2021 à Ouagadougou, Le Chef de file de l’opposition (CFOP), Eddie Komboigo, a décrié une fois de plus la situation sécuritaire du Burkina Faso faisant place de plus en plus à la famine, a-t-il laissé entendre.

« Encore tant de morts, après le dernier remaniement et nous sommes impatients de voir les résultats de la stratégie annoncée par le gouvernement pour mettre fin à cette tragédie. » fait savoir le CFOP dans sa déclaration liminaire de ce jour.

Le CFOP dit craindre le pire si le gouvernement ne "revoit pas sa copie" et pour ce faire, il l’invite à prendre des mesures fortes pour la sécurité des burkinabè partout où ils vivent et souhaitent travailler.

« Car en plus des cadavres qui continuent de s’empiler, une autre catastrophe semble se dessiner à l’horizon, celle du spectre de la famine », prévient le CFOP.

Lefaso.net

Point de presse du gouvernement : "Une société qui ne (...)
Insécurité au Burkina Faso : Les dispositions nouvelles (...)
Journée nationale de pardon : "Le Burkina n’a pas d’autre (...)
Concorde nationale : A la fois mythe et réalité
Assassinat de trois policiers : Bassolet à la (...)
Haute criminalité : faut-il appliquer la même peine aux (...)
XVIe anniversaire du GDP : Sous le signe de l’analyse de (...)
Gouvernement/syndicats : 8 heures pour 4 acquis
Moussa M. Tapsoba, président du CENI : "Il faudrait que (...)
Groupe parlementaire "Convention des Forces républicaines" :
Kénédougou : Inauguration de la RN10 Sikasso/frontière du (...)
Assassinat de trois policiers et d’un civil à Koupèla : (...)
Compte rendu du Conseil des ministres du 17/03/2004
Blaise Compaoré en Allemagne : La sympathie de l’école (...)
Tentative présumée de putsch : Le procès prévu pour le 6 (...)
Un opposant burkinabè condamné à six mois de prison pour (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : Le procès le 6 avril (...)
Le président du Faso en Allemagne : Volonté réaffirmée (...)
Palguim Sambaré, DG de la police nationale : "Un P.A. (...)
Incendie du palais de justice militaire de Ouagadougou (...)
Y a-t-il un autre cadre légal, républicain et consensuel (...)

Pages : 0 | ... | 11676 | 11697 | 11718 | 11739 | 11760 | 11781 | 11802 | 11823 | 11844 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés