Actualités :: Kosyam : Le président du Faso reçoit le rapport d’activités du Haut Conseil du (...)

Le président du Faso, Roch Kaboré, a reçu en audience une délégation du Haut Conseil du dialogue social (HCDS) conduite par son président, Domba Jean-Marc Palm. Elle est venue remettre au chef de l’État son rapport d’activité depuis la création de l’institution jusqu’en 2021.

« Nous sommes venus remettre au président du Faso, le rapport général des activités du Haut Conseil du dialogue social depuis sa création jusqu’en 2021. C’est-à-dire trois ans de fonctionnement », a-indiqué le président du HCDS, Domba Jean-Marc Palm, à sa sortie d’audience. À l’entendre, ce rapport contient les activités réalisées durant ces trois années de fonctionnement sur le plan du renforcement des capacités des acteurs, du règlement des tensions dans le domaine du travail et de la sensibilisation.

Ce fut aussi l’occasion pour le HCDS de remettre au chef de l’État un fascicule sur la création du Haut Conseil du dialogue social. De la genèse aux principaux acteurs ayant pris part au processus de création en passant par les différentes étapes. Ce document a été élaboré afin de retracer l’historique de la création de cette institution et couper court aux rumeurs, a fait savoir le président du Haut Conseil du dialogue social.

« Des rumeurs circulent disant que c’est le gouvernement qui a décidé de créer le Haut Conseil du dialogue social, alors que ce n’est pas toujours le cas. Tous les acteurs du monde du travail ont pris part à ce processus de création du Haut Conseil du dialogue social », a-t-il souligné.

Le président du Haut Conseil du dialogue social, Domba Jean-Marc Palm, à sa sortie d’audience.

Au niveau de son intervention dans les crises qui ont eu lieu, M. Palm a indiqué les crises dans le secteur du bâtiment et du transport. À ce titre, il a souligné l’accompagnement à la création de la faîtière des transporteurs. Même si la question n’est pas totalement résolue, il estime que le processus a été conduit à bon port et qu’il continue de suivre l’évolution des choses. Toutefois, il a rassuré que le présent rapport sera mis à la disposition des médias pour une large diffusion des activités réalisées.

Judith SANOU
Lefaso.net

Les Burkinabé, à bon droit, ont appris à être circonspects"
Education au BUrkina : les revendications du (...)
"Au Burkina, on fait bien avec peu",Francis Blondet, (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : sommes-nous encore ces (...)
"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau (...)
On murmure
"Le juge militaire m’a surpris positivement"
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à (...)
Conseil économique et social : nouvelle présidence, (...)
Tentative présumée de putsch : le lieutenant Minoungou (...)
VIE DES PARTIS : l’UDPI après Dongo Longo
Tentative de coup d’Etat : Le MBDHP a rendu visite au (...)
Cérémonie d’investiture du président du CES du Burkina
Rencontre des anciens et nouveaux parlementaires : pour (...)
De la Haute-Volta au Burkina : les parlementaires (...)
Tentative présumée de putsch : Le MBDHP satisafit des (...)
Pot-pourri
L’ambassadeur de France au Conseil d’Etat
Arrestation de Norbert Tiendrébéogo : "La couleuvre est (...)
Tentative présumée de putsch : "Ce que j’ai vu et entendu (...)
Bonne gouvernance : échange d’expériences démocratiques en (...)

Pages : 0 | ... | 11109 | 11130 | 11151 | 11172 | 11193 | 11214 | 11235 | 11256 | 11277 | 11298



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés