Actualités :: CENI du Burkina Faso : Qui est Elysé Ouédraogo, le nouveau président de la (...)

Après leur prestation de serment devant le Conseil constitutionnel hier 29 juillet 2021, les quinze membres de la Commission électorale nationale indépendante se sont retrouvés, dans la soirée, au ministère en charge de l’Administration territoriale pour la mise en place de leur bureau. En l’absence d’un consensus, la désignation du président s’est effectuée par vote et a vu l’élection d’Elysé Ouédraogo, magistrat, par 13 voix contre Adama Kafando, également magistrat (deux voix). Qui est le nouveau président de la CENI ?

Magistrat de formation, Elysé Ouédraogo était déjà membre du bureau permanent de la CENI, au compte de l’Eglise catholique ; il est donc à son deuxième mandat au sein de l’institution. Avant cela, il a été directeur de cabinet de Me Barthélémy Kéré quand celui présidait la CENI.

Diplômé d’une maîtrise en droit de l’Université de Ouagadougou en 2007, Elysé Ouédraogo est reçu ensuite à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) l’année suivante pour sa formation de magistrat. A sa sortie de l’ENAM, il effectue son stage au Tribunal de grande instance de Bobo avant d’être nommé comme juge au siège au tribunal administratif de Ouagadougou de 2009 à 2014.
Il sera ensuite nommé Conseiller technique du ministre de la Fonction publique d’août 2014 à décembre 2014. En janvier 2015, il sera nommé Directeur général de la Fonction publique ; poste qu’il occupera jusqu’en octobre 2015. Nommé en juillet 2015 Agent judiciaire de l’Etat au ministère en charge des Finances, il n’occupera pas vraiment ce poste suite à une fronde du personnel interne, estimant qu’il n’avait pas le profil pour ce faire.

Monsieur Ouédraogo sera par la suite nommé directeur de cabinet de Me Kéré à la CENI, avant de le remplacer au sein de l’institution comme représentant de l’Eglise catholique.

Il faut noter qu’Elysé Ouédraogo est également diplômé d’un Master professionnel en droit public de l’Université de Rouen en France. Il a aussi été auditeur de la session de Droit international public de l’Académie de Droit international de la Haye (Pays-Bas).

Le nouveau président de la CENI a de nombreuses autres expériences comme consultant ou enseignant vacataire à l’Université de Ouagadougou, à l’École nationale des régies financières et dans plusieurs instituts de la place.
A plan associatif, il est membre du Syndicat Burkinabè des magistrats (SBM) depuis 2009 et il s’est illustré au sein du mouvement de la Jeunesse Étudiante Catholique (JEC) où il a occupé plusieurs postes de responsabilité.

Les principaux centres d’intérêt du nouveau président de la CENI sont la justice et la démocratie et il a développé son expertise sur les questions de contentieux des marchés publics, contentieux fiscal, contentieux de la fonction publique, collectivités territoriales.

C’est ce vendredi, 30 juillet 2021, que la nouvelle équipe de la CENI que préside Elysé Ouédraogo prend fonction, en remplacement de la précédente, présidée par Newton Ahmed Barry, et dont le mandat s’achève le 31 juillet.
Elysé Ouédraogo est secondé par deux vice-Présidents, Yamba Malick Sawadogo (représentant de la majorité) et Aboubakar Savadogo (représentant de l’opposition). Ousmane Ouédraogo et Tasséré Savadogo ont été élus rapporteurs, au compte de la majorité pour le premier et au compte de l’opposition pour le second.

C. Paré
Lefaso.net

Burkina/Transition : « Tous les Burkinabè doivent être (...)
Burkina Faso : Des agents de la CENI se familiarisent (...)
Gouvernement Kyelem : Des fils et filles de Koudougou (...)
Ouagadougou : Le Premier ministre rend hommage aux (...)
Sécurité au Burkina : « Le meilleur soutien au régime, (...)
Ministère des Infrastructures et du Désenclavement : Le (...)
Partenariat franco-burkinabè : que veut le Burkina au (...)
Burkina : Les quatre recommandations de Tahirou Barry (...)
Burkina : « Le putsch du 30 septembre 2022 est une (...)
Gouvernement Kyelem : « Il ne faut pas trop leur (...)
Burkina : Des manifestants exigent le départ de la (...)
Ministère de la Solidarité, de l’action humanitaire, de la (...)
Burkina : « 708 341 élèves sont en situation de rupture (...)
Gouvernement Me Kyelem : Pr Adjima Thiombiano entend (...)
Gouvernement MPSR II : Des investigations en cours sur (...)
Ministère en charge de la communication : Rimtalba Jean (...)
Burkina : « Ce n’est pas un gouvernement de dîner de gala (...)
Burkina Faso : « Désormais, le moi doit faire la place à (...)
Gouvernement du MPSR2 : Aller au front et éviter les (...)
Gouvernement du MPSR II : « Nous attendons les maçons au (...)
Burkina Faso/Gouvernement du MPSR II : Vingt ministres (...)

Pages : 0 | ... | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés