Actualités :: Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de recherche en gestion (...)

Les universités Joseph Ki-Zerbo et Thomas Sankara ont procédé ce lundi 26 juillet 2021 à Ouagadougou, au lancement du programme de recherche du Centre d’études, de formation et de recherche en gestion des risques sociaux (CEFORGRIS). Les travaux des chercheurs devraient contribuer à une bonne sauvegarde environnementale et sociale. C’est le président de l’université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé, qui a présidé la cérémonie.

Le programme de recherche du CEFORGRIS est désormais opérationnel. Son lancement officiel a eu lieu ce lundi 26 juillet 2021 à l’université Joseph Ki-Zerbo. Pour le coordonnateur du CEFORGRIS, Dr Seindra Magnini, après les programmes de formation de courte et de longue durée, il était impératif maintenant d’opérationnaliser les programmes de recherche. C’est pourquoi les différents acteurs ont été mobilisés. Il a indiqué que ce sont ainsi neuf programmes de recherches qui sont lancés. Déjà, une vingtaine de publications ont été déjà réalisées.

Le coordonnateur du CEFORGRIS, Dr Seindra Magnini

Les résultats des chercheurs devraient permettre une meilleure sauvegarde environnementale et sociale. Les programmes de recherches sont axés entre autres sur les ressources naturelles, sociétés et risques, l’expropriation, la réinstallation et la réhabilitation, la santé communautaire, la sécurité et la santé au travail… C’est le président de l’université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé, qui a présidé la cérémonie de lancement. Il a rappelé que le CEFORGRIS est réalisé grâce à la volonté de la Banque mondiale d’avoir au moins un centre d’excellence sur la question des évaluations environnementales et sociales pour chaque zone linguistique (anglophone et francophone).

Le président de l’université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé

C’est pourquoi il a tenu à remercier la Banque mondiale pour la confiance portée sur le Burkina Faso. Il a aussi salué le gouvernement du Burkina Faso pour les efforts consentis pour que cela soit une réalité. Il a rassuré le CEFORGRIS de la disponibilité des universités Joseph Ki-Zerbo et Thomas Sankara pour l’accompagner vers la réussite.

Les participants au lancement du programme de recherche du CEFORGRIS

Le CEFORGRIS a pour objectif de former des professionnels compétents et créer des services d’expertise dans le domaine de l’évaluation et de la sauvegarde environnementale et sociale.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

La une

Personnes déplacées Internes : « La solidarité la plus (...)
Burkina Faso : Le Groupe de citoyens d’appui à (...)
Primature du Burkina : Le nouveau Premier ministre (...)
Transition au Burkina : Le Premier ministre Albert (...)
Gouvernement Albert Ouédraogo : L’omerta pour une prise (...)
Transition au Burkina : Le Premier ministre Albert (...)
Burkina Faso : Yéro Boly, ministre d’Etat, en charge de (...)
Burkina Faso : La présence de certaines personnalités (...)
Burkina/Transition : La nouvelle équipe gouvernementale (...)
Burkina : Voici les visages féminins du gouvernement de (...)
Burkina : Voici les trois militaires du gouvernement de (...)
Burkina : La composition du gouvernement de la (...)
Burkina/Transition : Le Front Commun pour le Développement,
Nomination de Albert Ouédraogo : « Dans l’histoire du (...)
Transition au Burkina : « Chaque fois qu’il s’agit de (...)
Burkina : L’économiste Albert Ouédraogo nommé Premier (...)
L’attentat à la sureté de l’Etat légalisé au Burkina ? : (...)
Burkina : Le coup d’Etat du 24 janvier impacte le procès (...)
Burkina : Les entrepreneurs politiques sapent la charte (...)
Burkina/Justice militaire : Le lieutenant-colonel (...)
Choix d’un Premier ministre de Transition : Lassina (...)

Pages : 0 | ... | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | ... | 11634



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés