Actualités :: CENI : Le CFOP-BF gagnerait plutôt à remplacer dans sa propre composante, (...)

La crise née de la mise en place du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ne laisse pas indifférent des observateurs de la vie politique nationale. De ceux-là, Harouna Dicko, ancien dirigeant du Rassemblement politique nouveau (RPN) et bien connu pour être alerte sur les questions de droit, en lien surtout avec la vie politique. On se souvient par exemple qu’aux municipales de 2006, il s’était illustré en attaquant la configuration des démembrements de la CENI devant le Conseil constitutionnel qui lui avait donné raison, provoquant du même coup le report desdites élections. Dans la présente déclaration, Harouna Dicko se prononce sur la crise autour de la mise en place du bureau de la CENI.

C’est dans le souci de voir notre démocratie en construction faire un pas en avant que, dans ma déclaration du 16 mai 2021, j’avais demandé au Ministre d’Etat Pengdwendé Clément SAWADOGO de revenir sur les instructions de sa lettre n° 2021-0103 du 27 avril 2021 par laquelle il avait invité les Gouverneurs de région à notifier la démission de fait à certains maires et de procéder à leur remplacement.

C’est dans ce même souci aujourd’hui que je demande au Chef de file de l’opposition de revenir sur sa déclaration de la conférence de presse du mercredi 14 juillet 2021 à savoir que « à défaut d’un remplacement de Monsieur Bonaventure Dimsongdo OUEDRAOGO, les commissaires de la composante opposition politique ne siègeront pas à la CENI »

Je formule cette demande sur la base de la pertinence des dispositions des articles 5, 7 et 10 du Code électoral aux termes desquelles l’élection du représentant des autorités coutumières comme Président de la CENI est possible.

Par contre, aux termes des dispositions de l’article 11 du Code électoral aucun des quinze commissaires ne peut être membre du bureau de la CENI :

1- s’il est âgé de moins de 25 ans ou de plus de 65 ans ;
2- s’il est membre dirigeant d’un parti ou formation politique.

Or, se sont les Présidents des partis politiques de l’opposition qui ont la fâcheuse habitude de se faire désigner comme commissaires à la CENI avant de démissionner de leurs responsabilités politiques, et cela pose une vraie question de morale politique mais pas de légalité. Le Chef de file de l’opposition gagnerait plutôt à remplacer le Président de l’UFC Monsieur Issa BALIMA dans sa propre composante, avant de récuser le commissaire d’une autre composante.

Moi je pense que c’est l’existence même de la CENI dans sa forme et sa composition actuelles qui constitue un problème de démocratie républicaine.

« ne m’en voulez pas - raa ning’m talé yé - aou kana djigui n’na - ta ngnigee k’am - »

Ouagadougou, le 15 juillet 2021

Harouna DICKO

Visite de Romano Prodi à Ziga : l’espoir à travers l’eau (...)
Me Barthélémy Kéré, bâtonnier de l’ordre des avocats : "Les (...)
Tronçon Boromo - Bobo-Dioulasso : RAZEL fait du (...)
Tentative de putsch : déclaration conjointe d’associations de
Les Burkinabé, à bon droit, ont appris à être circonspects"
Education au BUrkina : les revendications du (...)
"Au Burkina, on fait bien avec peu",Francis Blondet, (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : sommes-nous encore ces (...)
"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau (...)
On murmure
"Le juge militaire m’a surpris positivement"
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à (...)
Conseil économique et social : nouvelle présidence, (...)
Tentative présumée de putsch : le lieutenant Minoungou (...)
VIE DES PARTIS : l’UDPI après Dongo Longo
Tentative de coup d’Etat : Le MBDHP a rendu visite au (...)
Cérémonie d’investiture du président du CES du Burkina
Rencontre des anciens et nouveaux parlementaires : pour (...)
De la Haute-Volta au Burkina : les parlementaires (...)
Tentative présumée de putsch : Le MBDHP satisafit des (...)
Pot-pourri

Pages : 0 | ... | 11487 | 11508 | 11529 | 11550 | 11571 | 11592 | 11613 | 11634 | 11655 | 11676

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés