Actualités :: Défense nationale : Roch Marc Christian Kaboré à l’écoute des hommes

(Ouagadougou, 9 juillet 2021). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré rencontre cet après-midi au palais présidentiel, les personnels des forces armées nationales.

Chef suprême des Armées, et depuis le dernier remaniement ministériel, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, le président du Faso va échanger à bâtons rompus avec les hommes, afin de mieux jauger les problématiques qui se posent aux forces de défense et de sécurité.

Les efforts engagés par l’Etat en matière de sécurité et de défense devraient permettre d’apporter les meilleures réponses dans la lutte contre le terrorisme. La loi de programmation militaire quinquennale 2018-2022 avec son plan stratégique de réforme des Forces armées nationales, l’adoption de la politique nationale de sécurité et le renforcement opérationnel en termes d’équipements, de formation et de recrutement, sont des gages d’une meilleure efficacité des Forces de défense et de sécurité.

Une plus grande implication des populations dans la lutte contre le terrorisme, à laquelle le chef de l’Etat a toujours appelé, demeure, sans doute, un apport important vers la victoire. « La sécurité n’est pas que le monopole des dirigeants politiques, ni des militaires, ni des experts ou des spécialistes. Elle est le bien commun des citoyens et exige l’implication effective de nos vaillantes populations », peut-on lire dans le programme politique du président du Faso.

Les échanges avec les militaires vont s’étaler sur deux jours, au cours desquels, Roch Marc Christian Kaboré recevra successivement le commandement, les officiers, les sous-officiers et les militaires du rang.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Dépolitisation de l’armée burkinabè : Le vœu cher d’un (...)
Dédougou : La population brise le silence et apporte son (...)
Burkina : « Le pouvoir est banalisé et est devenu un jeu (...)
Burkina : « Il n’y a pas de raison que des gens meurent (...)
Burkina : "Nous devons œuvrer de sorte à rendre effective (...)
Burkina Faso : « La situation est sous contrôle », (...)
Situation trouble au Burkina : La CEDEAO soutient le (...)
Soutien au coup d’État du 30 septembre au Burkina : La (...)
Situation trouble au Burkina : L’UNIR/MPS appelle le (...)
Situation trouble au Burkina : Alpha Barry dément sa (...)
Coup d’Etat du 30 septembre 2022 au Burkina : Des (...)
Situation trouble au Burkina : "Le pouvoir de gestion (...)
Situation trouble au Burkina : « Notre pays est déjà en (...)
Burkina : Les secrétaires généraux de ministères (...)
Crise militaire au Burkina Faso : Le CNAPE souhaite (...)
Situation trouble au Burkina : « Bilgo n’est à la (...)
Situation trouble au Burkina : Des dégâts au domicile de (...)
LCL Paul-Henri Damiba : « Je déments formellement m’être (...)
Situation trouble au Burkina : Le Centre de formation (...)
Burkina : 1er octobre 2022, une journée d’angoisses à (...)
Ouagadougou : Une partie de l’ambassade de France en (...)

Pages : 0 | ... | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés