Actualités :: Défense nationale : Roch Marc Christian Kaboré à l’écoute des hommes

(Ouagadougou, 9 juillet 2021). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré rencontre cet après-midi au palais présidentiel, les personnels des forces armées nationales.

Chef suprême des Armées, et depuis le dernier remaniement ministériel, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, le président du Faso va échanger à bâtons rompus avec les hommes, afin de mieux jauger les problématiques qui se posent aux forces de défense et de sécurité.

Les efforts engagés par l’Etat en matière de sécurité et de défense devraient permettre d’apporter les meilleures réponses dans la lutte contre le terrorisme. La loi de programmation militaire quinquennale 2018-2022 avec son plan stratégique de réforme des Forces armées nationales, l’adoption de la politique nationale de sécurité et le renforcement opérationnel en termes d’équipements, de formation et de recrutement, sont des gages d’une meilleure efficacité des Forces de défense et de sécurité.

Une plus grande implication des populations dans la lutte contre le terrorisme, à laquelle le chef de l’Etat a toujours appelé, demeure, sans doute, un apport important vers la victoire. « La sécurité n’est pas que le monopole des dirigeants politiques, ni des militaires, ni des experts ou des spécialistes. Elle est le bien commun des citoyens et exige l’implication effective de nos vaillantes populations », peut-on lire dans le programme politique du président du Faso.

Les échanges avec les militaires vont s’étaler sur deux jours, au cours desquels, Roch Marc Christian Kaboré recevra successivement le commandement, les officiers, les sous-officiers et les militaires du rang.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Transition au Burkina : « Ibrahim Traoré devrait gérer la (...)
Burkina : « Nous aurions voulu avoir cette jeunesse-là (...)
Burkina/Assises nationales : La Coalition Burkina-Russie
Burkina Faso/Situation nationale : Eddie Komboïgo (...)
Assises nationales au Burkina : Le mouvement en action (...)
Assises nationales : Achille Tapsoba récuse Eddie (...)
Transition au Burkina : L’Union pour la sauvegarde du (...)
Transition au Burkina : Le Centre pour la gouvernance (...)
Burkina : « Le capitaine Ibrahim Traoré ne doit pas (...)
Burkina Faso : Le format et le contenu des assises (...)
Burkina : Les Nations unies « profondément préoccupés par (...)
Présidence de la transition au Burkina : « Qu’on nous (...)
Burkina : « Dans ce contexte, qui peut-on désigner dont (...)
Burkina : Un président civil ou militaire, Me Hermann (...)
Sondage d’opinion IRSOA-MPSR2 : Ibrahim Traoré, Lassina (...)
Crise sécuritaire au Burkina : « Tant qu’il y aura la mal (...)
Burkina Faso : Bientôt la sécurisation des sites (...)
Université Jean Moulin de Lyon 3 : Blaise Compaoré déchu (...)
Laurent Bado, président de la Transition ? : « C’est une (...)
Charte de la transition : Une commission d’une (...)
Elaboration de la charte de la transition : L’ex-opposition

Pages : 0 | ... | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | ... | 12075



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés