Actualités :: 5e session extraordinaire du G5 Sahel : Début des travaux

(Ouagadougou, 9 juillet 2021). Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, et ses pairs du Mali, du Niger, de la Mauritanie et du Tchad, ont débuté ce matin, par visioconférence les travaux de la 5e session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement du G5 Sahel sur le thème : « la stabilité régionale ». La cérémonie d’ouverture a été marquée par le discours du Président du Conseil militaire de transition, Président de la République du Tchad et président en exercice du G5 Sahel, Mahamat Idriss Déby.

« Les groupes armés terroristes se montrent de plus en plus résilientes et possèdent des capacités d’action parfois supérieures à celles des armées de certains de nos pays et continuent de terroriser et de massacrer des populations innocentes » a déclaré le président en exercice du G5 Sahel. Pour lui, il faut travailler à un plus grand investissement des pays membres et à une mutualisation des actions pour les adapter aux réalités actuelles.

Il s’agit également, pour Mahamat Idriss Deby, de mettre l’accent sur le déploiement des forces armées dans les régions frontalières avec les pays du Golfe de Guinée, et sur le renforcement de la coopération à tous les niveaux, dans la lutte contre le terrorisme. « Il est urgent que la Force du G5 Sahel monte en puissance et soit très rapidement une force autonome dans ces opérations dans son fonctionnement et dans les gestions financières » a estimé le chef de l’Etat tchadien.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation sahélienne vont, au cours de la présente session, désigner à huis clos le nouveau secrétaire exécutif du G5 Sahel. Ils seront ensuite rejoints par le président français Emmanuel Macron, pour évaluer la situation sécuritaire dans la région, a annoncé Mahamat Idriss Déby.

Le président tchadien a aussi saisi l’opportunité de cette rencontre virtuelle pour témoigner sa reconnaissance et celle du peuple tchadien aux présidents du G5 Sahel pour leur soutien lors de la disparition tragique du Maréchal du Tchad, le président Idriss Deby Itno, en avril dernier.

Direction de la Communication de la présidence du Faso.

Burkina / CDP : Les langues se délient pour expliquer (...)
Congrès pour la démocratie et le Progrès : Six mois de (...)
Commune de Banfora/CDP : Plus de 150 militants rendent (...)
Procès Sankara et compagnons : La jeunesse sankariste (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un pays, on le (...)
Burkina/Élections municipales 2022 : Les acteurs au (...)
Forces armées nationales burkinabè : Qui sont les (...)
Burkina/politique : Alassane Bala Sakandé a officiellement
Engagement politique des jeunes au Burkina : Les (...)
Burkina-Procès Sankara : Le Comité international appelle (...)
Politique : Le Groupe parlementaire MPP tient ses (...)
Burkina : C’est parti pour le "mois de justice et (...)
Bobo-Dioulasso : Etat et secteur privé échangent sur les (...)
Burkina-Assemblée nationale : « La défiance grandissante (...)
Burkina/vie politique : Congrès de fusion UNIR/PS-MPS, (...)
Burkina/Rentrée scolaire 2021-2022 : Le MPP exhorte les (...)
Burkina Faso : Des députés veulent apporter leur pierre à (...)
Burkina/Dialogue politique : Majorité et opposition (...)
Médiateur du Faso : Saran Sérémé /Séré rend sa démission
Conseil Économique et Social au Burkina : Bonaventure (...)
Projet panier commun d’appui aux processus électoraux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés