Actualités :: Marche de l’opposition : Les organisateurs justifient l’absence du Premier (...)

Selon le chronogramme annoncé la veille, lors de la conférence de presse sur l’activité, une halte était prévue au rond-point des Nations-unies pour la remise d’une lettre au Premier ministre pour le président du Faso.

Mais à hauteur de ce monument, où est arrivée la première vague de marcheurs, 30 minutes après le départ de la Place de la nation, aucun dispositif n’indiquait la présence d’une autorité à l’effet de recevoir une telle commission. Après un moment de questionnements pour certains, les manifestants ont repris leur route pour le dernier axe qui mène au point de départ (c’est-à-dire la Place de la nation).

Approché sur ce rendez-vous manqué, objet à interprétations pour des citoyens dans la rue en cette journée, le président du comité national d’organisation, Boubacar Sannou a déchargé le Premier ministre et le gouvernement de toute responsabilité sur le sujet.

« Il n’y a pas eu de problème, c’est simplement une insuffisance de coordination entre nous et le gouvernement », a-t-il dissipé avant de présenter : « Malheureusement, nous n’avons pas pu informer à temps le gouvernement de la remise de ce document ; l’information est parvenue au gouvernement hier soir (seulement) et il se trouvait donc qu’il fallait prendre certaines dispositions pour que quelqu’un puisse être présent. Par rapport à cela, nous avons convenu de différer donc la remise du document ».

Oumar L. Ouédraogo
LeFaso.net

Union internationale des magistrats : Pour une avancée (...)
Laurent Bado : un intellectuel égaré en politique
Politique nationale : Hermann Yaméogo et les écrits (...)
L’Avocat a trouvé son Maître
Politique nationale : La mue de Roch Marc Christian (...)
Forces armées nationales : L’instruction civique entre (...)
AJCBC : « Blaise est ce qu’il y a de meilleur pour (...)
Burkina -Tchad : ouverture prochaine d’une ambassade à (...)
Gilbert Ouédraogo : « Je ferai de larges concertations (...)
Laurent Bado : "Le système éducatif burkinabè est (...)
Compte rendu du Conseil des ministres du 9/06/2004
Monique Ilboudo, ministre de la Promotion des droits (...)
Eglise burkinabè : La petite phrase de trop ?
Roch Marc Christian Kaboré : "Il n’y a aucun problème (...)
IIIè législature, deux ans après : Radioscopie d’étape du (...)
Groupe parlementaire "Justice et démocratie" : Le ver (...)
Assemblée nationale : Le "discours provocateur" de (...)
MPS/Parti fédéral : Des amazones en selle
Groupe Justice et démocratie : Non à "la diatribe et à la (...)
Présidentielle 2005 : Blaise Compaoré peut être retenu par (...)
Burkina-Iran :

Pages : 0 | ... | 11214 | 11235 | 11256 | 11277 | 11298 | 11319 | 11340 | 11361 | 11382 | ... | 11781

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés