Actualités :: Nécrologie : Assimi Kouanda sera inhumé ce vendredi 11 juin 2021 à (...)

Décédé le 1er juin 2021 en exil en Côte d’Ivoire à la suite de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, les obsèques de El Hadj Assimi Kouanda se tiendront ce vendredi 11 juin 2021, à Ouagadougou.

Le programme des obsèques se déroule comme suit :

- Levée du corps au CHU de Bogodogo à 8h00 ;
- hommage au siège du CDP ; hommages à l’université Joseph Ki-Zerbo à 9h30 ;
- hommages de la communauté musulmane à la mosquée de Zogona ;
- inhumation à 14h00 à domicile après la prière de vendredi.

Le défunt, faut-il le rappeler, a été très proche de l’ancien président Blaise Compaoré qu’il a servi comme directeur de cabinet puis secrétaire exécutif de l’ancien parti au pouvoir (CDP) jusqu’à l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.

Il était également enseignant-chercheur à l’Université de Ouagadougou. Fils d’imam à la piété reconnue, Dr Assimi Kouanda avait à la fois le don de la parole mais aussi celui de l’écriture. C’est ainsi qu’il s’est intéressé à l’islam de notre pays. Pour certains, il était parmi les meilleurs dans le domaine.

Lefaso.net

Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 19 (...)
Enquête parlementaire : une occasion ratée
Processus électoraux : la CENI reprend ses enseignements
CDP : première session du Bureau politique national
Xe Assemblée mondiale d’Emmaüs International : le défi (...)
Razel sur le tronçon Boromo-Bobo : mise au point
Cour des comptes du Burkina : l’ambassadeur de France (...)
Romano Prodi au Burkina Faso:la crise ivoirienne au (...)
Présumés putschistes : 7 suggestions pour de meilleures (...)
Visite de Romano Prodi à Ziga : l’espoir à travers l’eau (...)
Me Barthélémy Kéré, bâtonnier de l’ordre des avocats : "Les (...)
Tronçon Boromo - Bobo-Dioulasso : RAZEL fait du (...)
Tentative de putsch : déclaration conjointe d’associations de
Les Burkinabé, à bon droit, ont appris à être circonspects"
Education au BUrkina : les revendications du (...)
"Au Burkina, on fait bien avec peu",Francis Blondet, (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : sommes-nous encore ces (...)
"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau (...)
On murmure
"Le juge militaire m’a surpris positivement"
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à (...)

Pages : 0 | ... | 11067 | 11088 | 11109 | 11130 | 11151 | 11172 | 11193 | 11214 | 11235 | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés