Actualités :: Situation nationale : Des députés appellent au retour de la sécurité dans les (...)

Après l’étape de l’exposé du Premier ministre, place a été faite aux questions et autres appréciations de la situation nationale par les députés.

A cette étape, les élus nationaux se sont "vidés", chacun dans une posture ou une autre, selon qu’on est de la mouvance présidentielle ou de l’opposition politique.
Du flot d’interventions, on retient l’appel au secours des populations sous l’emprise des terroristes. Au Sahel, des populations déplacées d’Arbinda qui "ont soif", celles de Tin-Akoff, depuis quelques semaines, à la merci des groupes terroristes. "Il faut mobiliser les énergies pour leur venir en aide", appelle, d’urgence, un des intervenants.

"A vingt kilomètres de Titao (chef-lieu de la province du Loroum, région du nord), c’est très alarmant, même les moyens de communication sont démontés par les terroristes", décrit un élu. Les intervenants demandent que quelque chose soit immédiatement fait pour venir en aide aux populations de ces localités.

Les députés notent également que la Caisse des dépôts et consignations du Burkina Faso (CDC-BF) et la Banque agricole du Burkina Faso (BABF) ne répondent, jusque-là, pas aux besoins d’efficacité et d’efficience de leur création.

Des députés de la huitième législature veulent également comprendre ce que devient la promesse électorale de Roch Kaboré de rouvrir l’usine Faso Fani à Koudougou ; la politique de "zéro corvée d’eau" qui reste d’actualité dans un contexte d’ "énormes" besoins des populations en matière d’eau. Il a aussi été question de la politique de désenclavement interne du pays (entretien de pistes rurales, ralliement des provinces des chefs-lieux de régions) tandis que certains ont plaidé pour un renforcement des boutiques SONAGESS (Société nationale de gestion des stocks de sécurité alimentaire) dans la région du nord (qui enregistre des populations déplacées du fait de l’insécurité) et pour un équipement conséquent des volontaires pour la défense de la partie. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

O.L.
Lefaso.net

Conseil économique et social : Bonaventure D. Ouédraogo (...)
Mise en place des démembrements de la CENI : Bien (...)
Démissions au CDP : « Le MPP et ses partis satellites (...)
Fusion de partis sankaristes : "Avec le MPP, notre (...)
Burkina / CDP : Les langues se délient pour expliquer (...)
Congrès pour la démocratie et le Progrès : Six mois de (...)
Commune de Banfora/CDP : Plus de 150 militants rendent (...)
Procès Sankara et compagnons : La jeunesse sankariste (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un pays, on le (...)
Burkina/Élections municipales 2022 : Les acteurs au (...)
Forces armées nationales burkinabè : Qui sont les (...)
Burkina/politique : Alassane Bala Sakandé a officiellement
Engagement politique des jeunes au Burkina : Les (...)
Burkina-Procès Sankara : Le Comité international appelle (...)
Politique : Le Groupe parlementaire MPP tient ses (...)
Burkina : C’est parti pour le "mois de justice et (...)
Bobo-Dioulasso : Etat et secteur privé échangent sur les (...)
Burkina-Assemblée nationale : « La défiance grandissante (...)
Burkina/vie politique : Congrès de fusion UNIR/PS-MPS, (...)
Burkina/Rentrée scolaire 2021-2022 : Le MPP exhorte les (...)
Burkina Faso : Des députés veulent apporter leur pierre à (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés