Actualités :: Actualité de l’Exécutif : Pas de Conseil des ministres, le président à Paris, (...)

Le traditionnel Conseil des ministres de ce mercredi 19 mai 2021 n’a pas eu lieu, a-t-on appris de sources de la présidence du Faso, sans autres détails sur les raisons.

L’on peut néanmoins présumer l’absence du président du Faso, Roch Kaboré, qui séjourne à Paris depuis le 17 mai 2021 pour prendre part au sommet sur le financement des économies africaines. Cela doublé surtout du Discours sur la situation de la nation du Premier ministre, attendu ce jeudi 20 mai 2021 à partir de 10h devant la représentation nationale.

Cet acte constitutionnel qui se veut un bilan annuel de l’action gouvernementale exige, sans doute, en cette veille, une préparation et des derniers réglages avec tous les départements ministériels.

En effet, selon l’article 109 de la Constitution « Le Premier ministre expose directement aux députés, la situation de la nation, lors de l’ouverture de la première session de l’Assemblée nationale. Cet exposé est suivi de débats et ne donne lieu à aucun vote ».

Nommé à la tête de la Primature le 21 janvier 2019, Christophe Dabiré sacrifiera pour la troisième fois à cette tradition qui va dresser le bilan de l’action gouvernementale de l’année 2020. Il s’agira donc pour le locataire de la "maison blanche" de Koulouba de présenter les acquis, les contraintes et insuffisances ainsi que les perspectives.

Ce premier exercice du deuxième mandat de Roch Kaboré, après sa Déclaration de politique générale (jeudi 4 février 2021), se tient dans une actualité dominée par le processus de réconciliation nationale et la recrudescence des attaques terroristes avec leur cortège de morts et de populations qui continuent d’abandonner des localités.

Le Discours sur la situation de la nation arrive également à un moment où le pays attend la finalisation du nouveau référentiel national de développement (RND) 2021-2025, boussole de l’action gouvernementale, continuateur du Plan national de développement économique et social (PNDES, 2016-2020).

O.L.O
Lefaso.net

Vote du budget 2004 : Le CDP crée la polémique
Inculpation de Me Frama : L’UDPI crie à l’arbitraire
Barreau du Burkina : La profession d’avocat en (...)
Femme et décentralisation : pour une meilleure (...)
Objectif du millénaire pour le développement : La (...)
Audiences présidentielles : Le président Blaise Compaoré (...)
Regard sur la justice burkinabè : La plainte en (...)
Budget 2004 : L’Assemblée nationale donne feu vert au (...)
Point de presse du gouvernement : La santé, les fraudes, (...)
Inculpation de Me Farama : Le Mouvement de la paix (...)
Ecole militaire technique de Ouagadougou : "Les 19e et (...)
Bitumage de la route Bobo - Dédougou : Une réalité dans (...)
Tentative de putsch : inculpation de l’avocat d’un civil (...)
IIIe congrès ordinaire de l’UIDH : Un nouveau bail (...)
Enquête parlementaire : Une occasion ratée
Partenariat Assemblée nationale-PNUD
Compte-rendu du conseil des ministres du mercredi 17 (...)
Commémoration de la fête nationale : Satisfecit des (...)
Burkina-Etats-Unis : Youssouf Ouédraogo reçu par le (...)
Quand le PCR "V" avance masqué
Rencontre inter-tchadienne de Ouagadougou : La paix (...)

Pages : 0 | ... | 11151 | 11172 | 11193 | 11214 | 11235 | 11256 | 11277 | 11298 | 11319 | ... | 11361



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés